Suck It and See

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Suck It and See est le quatrième album studio du groupe britannique de rock indépendant Arctic Monkeys sorti le 6 juin 2011 sur le label Domino Records. Il a été enregistré dans les studios Sound City, de Los Angeles. Cette fois-ci encore il a été produit à l'aide de James Ford (qui les suit depuis leur premier album) et Josh Homme (leader de Queens of the Stone Age) qui apporte sa collaboration depuis leur album Humbug.

Genèse[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Enregistrement et production[modifier | modifier le code]

Parution et réception[modifier | modifier le code]

Sortie et succès commercial[modifier | modifier le code]

L'album a été mis en écoute libre par les membres du groupe le 30 mai 2011.

Le premier single Don't sit down caus'I moved your chair est sorti le 30 mai avec deux inédits I.D.S.T. et The Blond O'sonnic O Shimmer Trap. Le 14 août est sorti le second single, The Hellcat Spangled Shalalala.

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Caractéristiques artistiques[modifier | modifier le code]

Thèmes et composition[modifier | modifier le code]

L'album a été composé entièrement à la guitare sèche et les textes, poétiques, sont recherchés[réf. nécessaire], aussi, en témoignent des ballades comme Piledriver Waltz (qui est une reprise de l'Ep Submarine, composé par Alex Turner). Très influencé par la tradition des grands groupes de rock, ce disque se divise en deux [réf. nécessaire] (telles les faces A et B d’antan) : une phase plus rock dans les premières chansons, Library Picture, Brick by Brick,... avec un son très « américain », la deuxième partie étant composée essentiellement de ballades comme Piledriver Waltz, Reckless serenade,... avec des riffs de guitare au son quelque peu « vintage ».

Pochette[modifier | modifier le code]

Le titre de l'album, Suck It and See, est une citation anglaise qui peut se traduire de la manière suivante : « tente le coup et voit ensuite », un titre donc aussi énigmatique que les albums précédents.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Alex Turner

No Titre Durée
1. She's Thunderstorms 3:55
2. Black Treacle 3:35
3. Brick by Brick 2:59
4. The Hellcat Spangled Shalalala 3:00
5. Don’t Sit Down ‘Cause I’ve Moved Your Chair 3:03
6. Library Pictures 2:22
7. All My Own Stunts 3:52
8. Reckless Serenade 2:42
9. Piledriver Waltz 3:23
10. Love Is a Laserquest 3:11
11. Suck It and See 3:46
12. That’s Where You’re Wrong 4:16

Interprètes[modifier | modifier le code]

Arctic Monkeys

Musicien additionnel

Équipe de production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]