Suciu de Sus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Suciu de Sus
Blason de Suciu de Sus
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Maramureș
Maire
Mandat
Viorel Pașca
2008
Code postal 437 315
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 4 048 hab. (2007)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 25′ 39″ N 24° 00′ 46″ E / 47.427625, 24.01279447° 25′ 39″ Nord 24° 00′ 46″ Est / 47.427625, 24.012794  
Altitude 405 m
Superficie 11 469 ha = 114,69 km2
Divers
Cours d'eau Țibleș
Fondation 1325

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Suciu de Sus

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Suciu de Sus

Suciu de Sus [Felsőszőcs en hongrois) est une commune roumaine du județ de Maramureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Nord-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Suciu de Sus se trouve dans le sud-est du județ,, à la limite avec le județ de Bistrița-Năsăud, dans la vallée du Țibleș, affluent de la Lăpuș, au cœur des Monts Țibleș(Munții Țibleșului).

La ville de Târgu Lăpuș est à 15 km plus à l'ouest et Baia Mare, la préfecture du județ à 60 km au nord-ouest.

Jusqu'en 2004, la commune se composait de quatre villages mais à cette date, le village de Groșii Țibleșului a pris son autonomie.

Actuellement, trois villages forment la commune de Suciu de Sus :

  • Suciu de Sus, siège de la municipalité, 2 562 habitants en 2002.
  • Suciu de Jos, 1 158 habitants en 2002.
  • Larga, 378 habitants en 2002.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite du village date de 1325.

La commune a fait partie du Comitat de Maramures dans le Royaume de Hongrie jusqu'en 1920, au Traité de Trianon où elle est attribuée à la Roumanie avec toute la Transylvanie.

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, 91,9 % de la population était de religion orthodoxe, 3,3 % grecque-catholique, 2,6 % catholique romaine et 2 % pentecôtiste.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 1910, le village comptait 4 499 Roumains (90,3 % de la population), 197 Hongrois (4 %) et 183 Allemands (3,7 %)[1].

En 1930, les autorités recensaient 5 056 Roumains (92,8 %), 93 Hongrois (1,7 %), 137 Tsoganes ainsi qu'une communauté juive de 137 personnes (2,5 %) qui fut exterminée par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

En 2002, le village comptait 5 979 Roumains (96,1 %), 145 Hongrois (2,3 %) et 97 Tsiganes (1,6 %)[2].

Si ne prend en compte que les trois villages composant la commune maintenant, les proportions sont les suivantes : Roumains 97,3 %, Tsiganes 2,3 %.

Évolution démographique
1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
4 065 4 889 4 984 5 447 6 406 7 151 6 769 6 222 4 048[3]


Économie[modifier | modifier le code]

La commune dispose de 5 000 ha de terres agricoles et de 6 000 ha de forêts. L'élevage et l'exploitation des forêts occupent une place importante dans l'économie locale.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Carte administrative du județ de Maramureș.

Diverses informations sur la commune (en roumain).

Notes et références[modifier | modifier le code]