Sublingual

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'adjectif sublingual (s. l.) vient du latin (sub = sous, lingua = langue) et qualifie tout ce qui se situe au-dessous de la langue. Ainsi y a-t-il une glande salivaire sublinguale.

En pharmacologie, on appelle voie sublinguale, ou perlinguale, une façon d'administrer des médicaments sous la langue jusqu'à dissolution complète, par absorption au travers des muqueuses de la langue et de la bouche.

Dans le cas de prise sublinguale, l'agent parvient plus vite dans le sang, puisque le sang veineux de la muqueuse buccale passe directement dans la veine cave supérieure. Dans le cas de prise orale, il faut que l'agent passe par le foie pour parvenir à la circulation sanguine et il subit, éventuellement, une métabolisation (chimique ou biologique) connue sous le nom d'effet de premier passage hépatique. Dans la prise sublinguale, au contraire, le passage par le foie est évité.

Avantage supplémentaire par rapport à la prise orale, il est possible de prendre le médicament malgré des problèmes de déglutition.

En principe, les médicaments qui ont été prévus par leur fabricant pour être injectés peuvent également être administrés de cette façon (par exemple au moyen de vaporisateurs dans lesquels on met le produit des ampoules, leur nom commercial est Adapplicator). Il n'est pas possible cependant d'utiliser ce moyen dans le cas d'agents peu solubles dans l'eau ou pouvant difficilement être résorbés. Par ailleurs les fabricants ne garantissent l'efficacité de leurs préparations que dans le cas d'un emploi conforme à leurs recommandations. Seul le médecin est à même de prescrire « hors AMM » un mode d'emploi qui diffère des indications données.