Subdivisions du Soudan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte du Soudan montrant sa subdivision en États. Les numéros correspondent au tableau ci-contre. En 2012, deux États supplémentaires sont créés dans la région du Darfour[1]. En 2013, le Kordofan de l’Ouest est réinstitué.

Cet article recense les subdivisions administratives du Soudan.

États[modifier | modifier le code]

Le Soudan est subdivisé en 18 wilayat (en arabe : ولاية, « wilā'ya »), mot généralement traduit dans le cas du Soudan par « État ».

Avant l'indépendance du Soudan du Sud en 2011, le pays comprenait 25 wilayat.

Le Kordofan de l’Ouest a été réinstitué en 2013.

# État Nom local Translittération Transcription Capitale Superficie
(km²)
Population
(2012)
Densité
(hab./km²)
7 Al Djazirah الجزيرة Al-Ǧzyrh Al Djazirah Wad Madani 27 549 3 667 000 133,11
6 Al Qadarif القضارف Al-Qḍārf Al Qadarif Gedarif 75 263 1 387 000 18,43
Darfour-Central
2 Darfour du Nord شمال دارفور Šmāl Dārfwr Chamal Darfour El Fasher 296 420 2 098 000 7,08
11 Darfour du Sud جنوب دارفور Ǧnwb Dārfwr Djanoub Darfour Nyala 127 300 4 218 000 33,13
12 Darfour-Occidental غرب دارفور Ġrb Dārfwr Gharb Darfour Geneina 79 460 1 320 000 16,61
Darfour-Oriental
5 Kassala كسلا Ksl Kassala Kassala 36 710 1 898 000 51,73
3 Khartoum الخرطوم Al-Ḫrṭwm Al Khartoum Khartoum 22 142 5 828 000 263,21
9 Kordofan du Nord شمال كردفان Šmāl Krdfān Chamal Kourdoufan El Obeid 185 302 2 976 000 16,06
13 Kordofan du Sud جنوب كردفان Ǧnwb Krdfān Djanoub Kourdoufan Kadugli 158 355 1 425 000 9,00
26 Mer Rouge البحر الأحمر Al-Bḥr alʾḤmr Al Bahr el Ahmar Port-Soudan 218 887 1 462 000 6,68
4 Nil نهر النيل Nhr al-Nyl Nahr an Nil Al-Damar 122 123 1 150 000 9,42
8 Nil Blanc النيل الأبيض Al-Nyl al-Aʾbyḍ An Nil al Abyad Rabak 30 411 1 890 000 62,15
24 Nil Bleu النيل الأزرق Al-Nyl al-ʾZrq An Nil al Azraq Al-Damazin 45 844 834 000 18,19
1 Nord الشمالية Al-Šmalyh Ach Chamaliyah Dunqula 348 765 697 000 2,00
25 Sannar سنار Snār Sannar Sannar 37 844 1 310 000 34,62
Total 1 886 068 32 161 000 17,05

Historique[modifier | modifier le code]

Carte politique du Soudan en 1956, lors de son indépendance (en allemand).

Le Soudan anglo-égyptien est subdivisé en huit mudiriyat ou provinces, ambiguës lors de leur création mais mieux définies avant le début de la Seconde Guerre mondiale :

En 1948, la province de Bahr el-Ghazal est séparée de celle d'Équatoria.

Le Soudan obtient son indépendance en 1956 et conserve sa structure en neuf provinces.

Plusieurs nouvelles provinces sont créées le 1er juillet 1973, portant leur nombre à 14 :

Une nouvelle réorganisation a lieu en 1976, portant le nombre de provinces à 18 :

En 1991, le gouvernement soudanais réorganise le pays en neuf États fédérés, reprenant le découpage existant en 1948 et 1973.

Le 14 février 1994, le pays est à nouveau réorganisé en 26 États.

En 2005, le Bahr al Jabal est renommé en Équatoria-Central.

En 2006, le Kordofan-Occidental est divisé en deux et fusionné avec les Kordofan du Nord et du Sud.

Carte des régions politiques du Soudan avant l'indépendance du Soudan du Sud en 2011 :
  •      Nord-Soudan
  •      Darfour
  •      Front de l'Est, zone d'opération en juillet 2006
  •      Soudan du Sud (est reconnu comme un État indépendant depuis le 9 juillet 2011)
  •      Abyei, telle que définie par la Cour permanente d'arbitrage (doit organiser un référendum)
  •      Monts Nuba et Nil Bleu (doivent organiser des consultations populaires)

Suite à un référendum d'autodétermination qui y est organisé entre le 9 et le 15 janvier 2011, le Soudan du Sud (constitué de 10 États) est devenu indépendant le 9 juillet 2011 :

D'autre référendums d'autodétermination doivent être organisés ultérieurement, afin de déterminer si les régions consultées se joignent au Soudan de Sud ou restent sous la souveraineté de Khartoum. Seront ainsi concernés par ses « consultation populaires » la région d'Abyei, l'État du Kordofan du Sud et enfin l'État du Nil Bleu.

Les trois États du Darfour (Darfour du Nord, Darfour du Sud et Darfour-Occidental) sont coordonnés par l'autorité régionale transitoire pour le Darfour. Ils sont maintenant officiellement cinq États sous l’autorité de Khartoum.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]