Subdivisions du Kenya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hiérarchie administrative au Kenya[modifier | modifier le code]

  • Comté (Jimbo)
    • District (Wilaya)
      • Division (Tarafa)
        • Localité (Mtaa)
          • Sous-localité (Kijiji)

Créé par la constitution du 4 août 2010, le comté possède un pouvoir exécutif dirigé par un gouverneur et un pouvoir législatif représenté par un parlement local tous deux élus par élection. Les hiérarchies subalternes n'ont qu'un pouvoir administratif.

Ancienne hiérarchie[modifier | modifier le code]

Jusqu'au 28 mars 2013, le premier degré de l'administration locale était la province (Mkoa). Celle ci était dirigée par un commissaire nommé par le chef de l’État avec l’approbation du parlement monocaméral.

Voir aussi[modifier | modifier le code]