Subdivisions de l'État de l'Alaska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Subdivisions de l'Alaska)
Aller à : navigation, rechercher

L'État de l'Alaska n'est pas divisé en comtés comme 48 des 49 autres États des États-Unis (la Louisiane étant quant à elle divisée en paroisses). La plupart des zones les plus densément peuplées sont divisées en 16 boroughs qui jouent un rôle similaire aux comtés dans les autres États. Cependant, et de façon unique aux États-Unis, les boroughs ne couvrent pas la totalité du territoire de l'Alaska ; la zone qui ne fait partie d'aucun borough est appelée le borough non organisé.

La subdivision de base est nommée « borough » (arrondissement) et non « county » (comté) comme dans 48 des 49 autres États. De plus, Anchorage, première ville de l'État, est une cité indépendante. Enfin, et cela à l'inverse de tous les autres États américains, il existe une partie du territoire alaskan n'appartenant à aucun borough ou équivalent, ce territoire étant rattaché à des « census areas » (zones de recensement) par le Census Bureau, mais ils ne sont dotés d'aucun gouvernement local propre.

Boroughs[modifier | modifier le code]

Carte des boroughs et des census areas de l'Alaska

L'Alaska possède 16 boroughs.

Dans quatre cas, il s'agit de zones où une municipalité et un borough ont été fusionnées :

Les douze autres boroughs couvrent des zones plus importantes et peuvent posséder plusieurs municipalités (entre parenthèses, leur siège) :

Régions de recensements[modifier | modifier le code]

Le borough non organisé ne possède aucun gouvernement local propre (en dehors des éventuelles municipalités qui s'y trouvent). En dehors de ces zones, l'État d'Alaska gère directement une partie limitée des services publics.

À partir du recensement de 1970, le bureau du recensement des États-Unis a divisé le borough non organisé en 11 régions de recensement (census areas en anglais) à des fins statistiques :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :