Suba (district du Kenya)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District de Suba
Suba District (en) - Wilaya ya Suba (sw)
Administration
Pays Kenya Kenya
Comté Homa Bay
Chef-lieu Mbita
Députés Gwassi : Monsieur Mbadi John Ng'ongo (ODM)
Mbita : Monsieur Otieno Kajwang (ODM)
2007
Démographie
Population 155 666 hab. (1999)
Densité 148 hab./km2
Géographie
Altitude Min. (lac Victoria) 1 133 m
Superficie 105 500 ha = 1 055 km2
Divers
Date de création 1995
Date de dissolution 2009
Divisions administratives 5
Circonscriptions électorales 2

Suba était, entre 1995 et 2009, un des districts de la province de Nyanza au Kenya. Depuis cette date, il est divisé en deux nouveaux districts : Gwassi et Mbita. Depuis 2010, uni avec les anciens districts de Homa Bay et de Rachuonyo, il constitue un des 47 comtés du Kenya créés par la nouvelle Constitution.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le district tenait son nom du peuple des Suba qui en étaient les premiers occupants avant l'arrivée des Luo.

Situation[modifier | modifier le code]

Le district était situé sur la rive sud du golfe de Winam[1]. Il était bordé au nord par l'ancien district de Bondo, à l'est par les anciens districts de Rachuonyo[2] et de Homa Bay, au sud par l'ancien district de Migori et à l'ouest (jusqu'à la frontière ougandaise) par le lac Victoria[1].

Structure sociétale[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Établissements de soins[modifier | modifier le code]

Divisions administratives[modifier | modifier le code]

Le district (wilaya) fut créé en 1998 par la division, en deux, de l'ancien district de Migori. Il était constitué de cinq divisions administratives (tarafa) et de deux conseils locaux (Councils), un pour la municipalité de Mbita (Town Council) et un pour le reste du district (County Council).

En 2009, il est divisé en deux et disparait en tant que district. Les nouveaux districts correspondent aux circonscriptions électorales. À savoir :

  • district de Mbita, chef-lieu Mbita ;
  • district de Gwassi, chef-lieu Gwassi.

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Depuis 1988, le district était constitué de deux circonscriptions électorales (Constituencies). Il était donc représenté par 2 députés (Members of Parliament ou MP) au parlement national qui compte 224 membres[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'altitude officielle du lac Victoria est mesurée chaque année en décembre. En 2010, elle était de 1 131,7 m et en 2009 de 1 133 m.
  2. La frontière administrative entre le district de Suba et ceux de Rachuonyo et de Bondo était l'axe médian du golfe de Winam.
  3. Le parlement national est composé d'un président (Speaker), d'un conseiller juridique (Attorney General), de 210 membres élus directement par le vote populaire et de 12 membres nommés par le président de la république ; soit 224 membres au total.

Liens externes[modifier | modifier le code]