Stylianós Pattakós

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stylianós Pattakós (en grec : Στυλιανός Παττακός), né le 8 novembre 1912 dans le petit village d'Agia Paraskevi, en Crète, est un militaire grec. Général de Brigade, il fit partie du trio instigateur du coup d'État qui précipita la Grèce dans la Dictature des colonels (1967-1974).

Ministre de l'intérieur durant cette période, c'est lui le principal organisateur de l'appareil de répression du régime.

Farouchement anti-communiste il fit arrêter arbitrairement 10 000 personnes dès la réussite du coup d’état.

Personnage aux mœurs « vertueuses », il édicta des arrêts répressifs contre des cheveux trop longs pour les garçons ou pour des jupes trop courtes pour les filles[1]. Écarté du pouvoir en 1973 puis arrêté lors de la restauration de la démocratie, Pattakos fut condamné à mort puis sa peine fut commuée à la réclusion à perpétuité. On le gracia en septembre 1990. Âgé de plus de 98 ans, Pattakos fit une dernière apparition publique en 2009[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Coup d'état en Grèce », sur archives.tsr.ch (consulté le 25 juillet 2010)
  2. (fr) « texte additionnel », sur www.beneas13.blogspot.com (consulté le 25 juillet 2010)