Sturmgeschütz IV

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sturmgeschütz IV
Image illustrative de l'article Sturmgeschütz IV
Caractéristiques générales
Équipage 4
Longueur 6,70 m
Largeur 2,95 m
Hauteur 2,20 m
Masse au combat 23 tonnes
Blindage et armement
Blindage 10 - 80 mm
Armement principal 1x 7,5 cm StuK 40 L/48
63 coups
Armement secondaire 1 x 7,92 mm MG34
600 coups
Mobilité
Moteur Maybach HL120TRM V-12 moteur à essence
Puissance 300 ch (224 kW)
Suspension Ressort à lames
Vitesse sur route 38 km/h
Puissance massique 13,04 ch/tonnes
Autonomie 210 km

Le Sturmgeschütz IV (Sd. Kfz. 167) ou StuG IV était un canon d’assaut utilisé par la Wehrmacht au cours de la Seconde Guerre mondiale

Développement[modifier | modifier le code]

Un StuG IV détruit et abandonné en Normandie, 1944.

En raison d’une demande croissante de canons d’assaut, le StuG IV fut créé au départ de la combinaison d’une superstructure légèrement modifiée d’un Sturmgeschütz III et d’un châssis de Panzerkampfwagen IV. À partir de décembre 1943, environ 1 100 exemplaires furent construits par Krupp. Comme Krupp n’était pas impliqué dans la construction des Panzerkampfwagen III, la société utilisa la coque du Panzer IV.

Le StuG IV se fit une réputation de chasseur de chars très efficace, particulièrement sur le front de l’Est. Il disposait d’un équipage de quatre hommes et fut délivré essentiellement aux divisions d’infanterie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :