Studio Hibari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Studio HIBARI Co.,Ltd
株式会社スタジオ雲雀

Création juillet 1979
Personnages clés Seiji Mitsunobu, Président[1]
Sachiko Mitsunobu (chairman)[1]
Forme juridique Kabushiki kaisha[1]
Siège social Drapeau du Japon Nerima, Tōkyō[1] (Japon)
Activité Médias et divertissement
Produits Séries d'animation (anime) [1]
Effectif 95 (en 2007)[1]
Site web http://www.st-hibari.co.jp

Studio Hibari (スタジオ雲雀, Sutajio Hibari?) est un studio d'animation japonais fondé en juillet 1979.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le studio Hibari (雲雀 (Alouette?)est fondé en juillet 1979 et est alors spécialisé dans la coloration et les finitions. L'année suivante, le studio effectue son premier travail sur la série Muteki Robo Trider G7 de Sunrise. Le studio va travaillé durant les années 80-90 avec de nombreux studios comme Tsuchida Production (Captain Tsubasa, Ojamanga yamada kun) Toei animation (Kinnikuman), Shin-ei dōga (Shin obake no Q tarō), Nippon Animation (Mahōjin Guru Guru), Studio Deen (Maison Ikkoku, You're Under Arrest), Gallop (Kiteretsu daihyaka, Kodomo no omocha) ou encore Group TAC (Street Fighter 2 V).

En 1998, le studio déménage dans le quartier de Nerima et dès l'année suivante commence à produire sa première série, Kaikan Phrase, adaptée d'un manga shōjo de Mayu Shinjō. Le studio produit par la suite bon nombre de série pour enfant comme Uchūjin Tanaka Tarō (2000-2001), Milmo de Pon! (2002-2005) ou Net Ghost PiPoPa (2008) mais aussi des comédie romantique comme Happy lesson (2002), Happy Seven (2005) ou Kashimashi: Girl Meets Girl (2006). Le studio a aussi produit les trois premières saison de la série sportive Major, qui connaît un fort succès au Japon.

Le studio est dirigé par la famille Mitsunobu dont le fils, Seiji est le président depuis 2002. Sa mère, Sachiko, est quant à elle Chairman et son père, Hiroyoshi, ancien réalisateur chez Tsuchida production, est membre du bureau exécutif du studio.

Production[modifier | modifier le code]

Série TV[modifier | modifier le code]

Source: [2]

OAV[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Informations sur la société sur le site officiel du studio Hibari » (consulté le 14 mars 2009)
  2. (en) « Filmographie sur le site officiel du Studio Hibari » (consulté le 14 mars 2009)