Students for Liberty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Students For Liberty

Cadre
Forme juridique Organisation internationale à but non lucratif
But Soutient des associations étudiantes libérales
Zone d’influence Politique internationale
Fondation
Fondation 24 juillet 2008
Fondateur Alexander McCobin
Identité
Siège Washington, DC
Président Alexander McCobin
Vice-président Clark Ruper
Méthode Formation et programmes de leadership
Financement Dons de personnes physiques ou morales
Membres 30 000 revendiqués
Slogan A free academy, a free society
Site web http://studentsforliberty.org/

Students For Liberty (SFL) est une organisation libertarienne internationale à but non lucratif dont la mission est « de fournir un forum étudiant unifié pour soutenir les étudiants et les organisations étudiantes dédiées à la liberté ». Formée en 2008 à l'issue d'une réunion ou des étudiants échangeaient des idées issues de leurs propre expérience de groupes étudiants pour la liberté, SFL s'est depuis étendu avec de nouveaux programmes et un réseau de groupes affiliés.

L'organisation tient une conférence internationale annuelle ainsi que plusieurs conférences régionales. Elle comptait en 2014 un réseau de 1 100 organisations étudiantes à travers le monde[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

Les étudiants participant à l'Université d'été Koch de l'Institute for Humane Studies discutèrent le 24 juillet 2007 des succès et des défis auxquels faisaient face les organisations étudiantes libertariennes. Alexander McCobin et Sloane Frost décidèrent alors d'organiser une conférence pour 40 étudiants impliqués dans des organisations étudiantes libertariennes. La première conférence de Students For Liberty se tint à l'université Columbia du 22 au 24 février 2008 et réunit 100 participants. Le succès de la conférence encouragea les organisateurs à fonder Students For Liberty afin de fournir un soutien continuel à ces groupes étudiants.

Actions[modifier | modifier le code]

Conférences[modifier | modifier le code]

SFL tient annuellement une conférence internationale. La conférence internationale annuelle inaugurale (2008) réunit, à New York, 100 étudiants de 42 établissements issus de 3 pays. La seconde conférence internationale annuelle (2009) réunit 153 étudiants de 13 pays à la Georges Washington University. La troisième conférence internationale annuelle se déroula du 13 au 14 février 2010 à l'American University de Washington, et réunit plus de 300 étudiants. La quatrième conférence internationale annuelle reprit ses quartiers à la George Washington University du 18 au 20 février 2011, avec cette fois plus de 500 étudiants. Pendant cette conférence fut enregistrée une émission de télévision diffusée le 31 mars, dans laquelle John Stossel, journaliste à Fox News, et David Boaz, vice-président du Cato Institute, s'adressaient aux étudiants à propos de l'idée de liberté.

Conférence européenne de Students For Liberty en 2011 à l'Université Catholique de Louvain

Durant le premier semestre de chaque année scolaire, SFL organise des conférences régionales sur les différents campus américains. En 2008, SFL organisa 3 conférences régionales dans les universités de Pennsylvanie, d'Harvard et du Michigan. En 2009, SFL tint 7 conférences régionales. Elles étaient accueillies par des groupes étudiants libertariens dans les universités de Drexel, d'Harvard, d'Arizona, d'Austin au Texas, de Wake Forest, de Chicago, et Columbia. En 2010, SFL tint 9 conférences régionales dans les mêmes établissements (excepté l'Université de Wake Forest) que ceux de 2009, tout en y ajoutant celles des université de Pepperdine, Kennesaw et Berkeley en Californie.

Du 18 au 20 novembre 2011, SFL organisa la première conférence européenne à l'Université catholique de Louvain en Belgique, avec plus de 200 étudiants de 25 pays différents.

Livres gratuits[modifier | modifier le code]

SFL, en association avec la Foundation for Economic Education, fournit les groupes étudiants libertariens avec une sélection de livres gratuits. Les livres disponibles incluent des ouvrages de Frédéric Bastiat, Henry Hazlitt, et Ludwig von Mises.

Journal of Liberty and Society[modifier | modifier le code]

SFL publie un journal académique annuel. Le Prometheus Institute récompense les 3 meilleurs articles suivant les critères suivants : clarté de la pensée, originalité, qualités intellectuelles, et rapport entre la liberté et d'importantes questions sociales ou théoriques. L'institut offre également à tous les gagnants de rejoindre ses rangs pour un semestre.

Semaine des droits des étudiants[modifier | modifier le code]

Afin d'aider les groupes étudiants en faveur des libertés civiles, SFL distribue des Constitutions de poche du Cato Institute, des copies du Guide de la liberté d'expression de la Foundation for Individual Rights in Education, ainsi que les films 10 Rules for Dealing with Police, Busted: The Citizen's Guide to Surviving Police Encounters, et Indoctrinate U. Un des projets des semaines des droits des étudiants est l’établissement de "murs de la liberté d'expression" temporaires sur lesquels les étudiants sont encouragés à exprimer leurs opinions en laissant des commentaires qui pourront être laissés en public pour plusieurs jours.

Coordinateurs de Campus[modifier | modifier le code]

Les coordinateurs de campus œuvrent avec les présidents des groupes à l'intérieur de zones géographiques afin de former et de soutenir les groupes et d'évaluer l'efficacité et l'effectivité des actions. L'année scolaire 2010-2011 a vu l'inauguration de ce programme. La formation est fournie par une équipe à plein temps ainsi que par les membres du comité de direction. La promotion 2011-2012 comportait 60 étudiants des États-Unis, du Canada et du Venezuela.

Structure[modifier | modifier le code]

SFL est une organisation à but non lucratif qui soutient les groupes étudiants en prônant le libertarianisme. SFL est dirigé par 5 professionnels à temps plein dans le siège de l'organisation à Washington. La direction de l'organisation est répartie entre le président, le conseil d'administration, et le comité de direction (entièrement composé d'étudiants). Alexander McCobin, diplômé de l'Université de Pennsylvanie et étudiant en philosophie à la Georgetown University, est l'actuel président.

Europe[modifier | modifier le code]

En 2011, SFL a établi un comité pour étendre son action à l'Europe. Du 18 au 20 novembre 2011 SFL organisa la première conférence européenne à l'Université catholique de Louvain en Belgique. Une seconde conférence dans cette université a été annoncée du 8 au 10 mars 2013.

France[modifier | modifier le code]

En France, neuf associations étudiantes sont affiliées au réseau international SFL. La première fut créée à Aix-en-Provence en 2011, suivirent Paris, Strasbourg, Toulouse, Bordeaux, Rouen, Rennes et des associations liées à certaines universités[2].

Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, l'association "Swiss Students For Liberty" a été fondée le 10 octobre 2013 à Berne à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Ludwig Von Mises.

Financement[modifier | modifier le code]

En tant qu'organisation à but non lucratif, SFL continue de ne rechercher et n'accepter que des dons privés de la part d'individus, de fondations et de cotisations. Durant sa première année, SFL a rassemblé 50 000 dollars de revenus. Le revenu de l'organisation a augmenté, atteignant presque 250 000 dollars la seconde année, puis plus de 500 000 dollars la troisième. Les dépenses furent de 65% du revenu la première année, 75% la seconde et 80% la troisième.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. About
  2. Group list

Lien externe[modifier | modifier le code]