Struve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Struve est le nom d'une famille d'origine allemande comportant une branche allemande et une branche russe. Elle compte de nombreuses personnalités éminentes, notamment dans les domaines scientifiques, littéraires et politiques.

Astronomie[modifier | modifier le code]

La famille Struve compte plusieurs générations d'astronomes :


Plusieurs objets portent le nom Struve en leur hommage :

Personnalités allemandes[modifier | modifier le code]

  • Georg Adam Struve dit le jurisconsulte Struvius (1619-1692) ;
  • son fils, Burckhard Gotthelf Struve, bibliographe (1671-1738) ;
  • Friedrich Adolph August Struve, médecin et pharmacien, inventeur de la première eau minérale artificielle (1781-1840) ;
  • Gustav Struve (1805-1870), homme politique badois.

Personnalités russo-françaises[modifier | modifier le code]

  • Berngard Struve (1827-1889), fils de Friedrich Georg Wilhelm von Struve, gouverneur d'Astrakhan et Perm ;
  • Pierre Berngardovitch Struve (1870-1944), économiste, philosophe et éditeur russe, fils du précédent, petit-fils de Friedrich Georg Wilhelm von Struve ;
  • Gleb Petrovitch Struve (1898—1985), fils du précédent, poète, critique littéraire, traducteur ;
  • Pierre Alekseïevitch Struve (1925 -1968), petit-fils de P. B. Struve, médecin, puis, à partir de 1964, prêtre orthodoxe, créateur de l'émission "Orthodoxie" à la télévision française ;
  • Nikita Alekseïevitch Struve (né en 1931), petit-fils de P. B. Struve, professeur à la Faculté des Lettres de Paris-Nanterre, éditeur d'YMCA-press à Paris, traducteur de la poésie russe.

Personnalité suisse[modifier | modifier le code]


Blason de la famille Struve (Prusse-Russie) : d'argent, à la fasce de gueules, accompagné de trois roses d'or.