Structure de chaussée en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les structures de chaussée définies dans le catalogue français des structures types de chaussées sont similaires à celles que l’on trouve dans les autres pays, toutefois la notion de couche de forme étant purement française, le présent article est consacré aux familles de structures types en France.

Elles sont constituées de plusieurs couches comme I'indique le schéma suivant

Structure de chaussée hydrocarbonée
(la couche de surface comprend la couche de roulement et la couche de liaison éventuelle)
Structure de chaussée
en béton

Couche de fondation :
sous béton armé continu : enrobés;
sous dalle épaisse : couche drainante


Six familles de structures sont définies.

Les chaussées bitumineuses épaisses[modifier | modifier le code]

Elles se composent d'une couche de surface bitumineuse sur une assise en matériaux traités aux liants hydrocarbonés;

Article détaillé : Chaussée bitumineuse épaisse.

Les chaussées à assise traitée aux liants hydrauliques[modifier | modifier le code]

Elles comprennent une couche de surface bitumineuse sur une assise en matériaux traités aux liants hydrauliques.

Les structures mixtes[modifier | modifier le code]

Elles comportent une couche de surface et une couche de base en matériaux bitumineux sur une couche de fondation en matériaux traités aux liants hydrauliques. De plus, le rapport de l'épaisseur de matériaux bitumineux à l'épaisseur totale de chaussée est de 0,5;.

Article détaillé : Structure mixte de chaussée.

Les chaussées en béton de ciment[modifier | modifier le code]

La couche de béton de ciment, qui sert aussi de couche de roulement, repose soit sur une couche de fondation en matériaux traités aux liants hydrauliques ou en béton maigre, soit sur une couche drainante en matériaux granulaires (" dalle épaisse") soit sur une couche d'enrobés reposant elle-même sur une couche de forme traitée aux liants hydrauliques.

Les structures souples[modifier | modifier le code]

Elles comportent une couverture bitumineuse relativement mince, reposant sur une ou plusieurs couches de matériaux granulaires non traités.

Article détaillé : Structure souple de chaussée.

Les structures inverses[modifier | modifier le code]

Elles se composent d 'une couche de surface et d'une couche de base en matériaux bitumineux, sur une couche en grave non traitée de faible épaisseur, reposant elle-même sur une couche de forme traitée aux liants hydrauliques qui joue également le rôle de couche de fondation.

Article détaillé : Structure inverse de chaussée.

Notes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Conception et dimensionnement des structures de chaussées. Guide technique. Bagneux. SETRA - Paris - Décembre 1994