Streets of Rage 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Streets of Rage 2
image

Éditeur Sega
Développeur Sega AM7
Ancient
Musique Yūzō Koshiro

Date de sortie 1992
Genre Beat them all
Mode de jeu 1 à 2 joueurs
Plate-forme Mega Drive, Arcade (Mega Play), Master System, Game Gear
Média Cartouche
Contrôle Joystick + 3 boutons, manette

Streets of Rage 2 (ベア・ナックルII 死闘への鎮魂歌?, Bare Knuckle II: Shitō he no Chinkonka) est un jeu vidéo d'action de type beat them all développé par Sega AM7 et édité par Sega, sorti en 1992 sur Mega Drive. La musique de jeu est signée Yūzō Koshiro. C'est un jeu de référence sur Mega Drive, et même de son époque en général.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cela fait déjà un an que les anciens policiers Adam Hunter, Axel Stone et Blaze Fielding ont anéanti le syndicat du crime et vaincu son chef : le mystérieux « M. X. » Axel travaille maintenant comme garde du corps et Blaze comme professeur de danse. Adam, de son côté, a réintégré les forces de police et habite une maison aux portes de la ville avec son jeune frère : Eddie Hunter, dit « Skate. » Un jour, Axel reçoit un appel téléphonique de Skate, affolé. En effet, en rentrant de l'école, le jeune garçon a retrouvé la maison déserte et retournée sens dessus-dessous. Il a également appelé le commissariat mais personne n'a vu son frère de la journée. Arrivés sur place, Axel et Blaze découvrent, sur la porte d'entrée délabrée, une photo montrant Adam enchaîné aux pieds d'un homme qu'ils reconnurent aussitôt. La disparition d'Adam fut le prélude d'une nouvelle vague de violence et de chaos sur la ville. Axel et Blaze tentèrent de recontacter leurs anciens collègues de la police, notamment ceux qui les avaient aidés avec de l'artillerie, mais ces derniers avaient été renvoyés ou mutés ailleurs. Secondés par Skate, le frère d'Adam, et Max « Thunder » Hatchett, un catcheur et ami d'Axel, les deux anciens policiers sont fermement déterminés à secourir leur ami et à détruire M. X une fois pour toutes…

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu est un beat them all classique, ressemblant beaucoup à Final Fight de Capcom, où le joueur choisit parmi quatre personnages et affronte dans des niveaux variés de nombreux ennemis.

Trois boutons d’action sont disponibles : il est possible de sauter, frapper, et faire un attaque spéciale (qui dépense l’energie du joueur qui l’exécute). Le joueur trouve au cours du jeu différentes armes, qu’il est possible d’utiliser directement contre les ennemis ou de lancer.

De nombreux coups et possibilités ont été ajoutés par rapport à Streets of Rage, les sprites sont désormais plus imposants et la musique de Yuzo Koshiro très réussie (rythmes saccadés, sons électroniques et grande maîtrise du processeur sonore de la Mega Drive) ont fait de ce jeu un classique immédiat et indémodable de l’ère 16 bit.

Personnages[modifier | modifier le code]

Adam, personnage disponible dans le premier volet ne fait cette fois plus partie que du scénario du jeu (il a été enlevé et le joueur part affronter le crime et le délivrer), en revanche son petit frère Skate est désormais présent et l'ami d'Axel Max (qui est un catcheur) vient compléter l'équipe.

4 personnages sont disponibles :

  • Axel Stone : le héros de la série. Toutes ses caractéristiques sont moyennes.
  • Blaze Fielding : figure importante de la série présente à chaque épisode. Caractéristiques moyennes, moins puissante qu'Axel mais plus rapide.
  • Sammy (Eddie « Skate » en occident) Hunter : personnage très rapide (le seul capable de courir dans SoR2) et agile, peu puissant.
  • Max « Thunder » Hatchett : personnage lent mais très puissant.

Équipe de développement[modifier | modifier le code]

Conversions[modifier | modifier le code]

Streets of Rage a connu diverses conversions :

  • Sur Master System et Game Gear (les versions sont quasiment identiques) : les graphismes et le son sont moins fins que sur le jeu original, mais l’adaptation est correcte et fidèle même si Max n’y est plus disponible.
  • Sur Mega Play : identique à la version américaine de Streets of Rage 2 Mega Drive.
  • Sur Dreamcast le jeu est une conversion moyenne de la version Mega Drive, sorti dans une compilation (Sega Smash pack).
  • Sur Xbox 360 disponible via le Xbox live arcade, jouable en coopération ou l'un contre l'autre via le Xbox Live ou en local
  • Sur PlayStation 3 disponible via le PlayStation Store, jouable en coopération ou l'un contre l'autre via le PlayStation Network ou en local

Clin d'oeil[modifier | modifier le code]

Dans le stage 3, dans le décor de la salle de jeu dans figurent des bornes d'arcade "Bare Knuckle" qu'il est possible de casser afin de récupérer des objets bonus.

Liens externes[modifier | modifier le code]