Stormtrooper (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Stormtrooper
Stormtrooper
Éditeur Creation
Développeur Creation
Musique David Whittaker

Genre Jeu d'action, plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Amiga, Atari ST
Média disquette
Contrôle Joystick, clavier

Stormtrooper est un jeu vidéo d'action développé par Creation, sorti en 1988. Il a été édité sur Amiga et Atari ST.

Contrairement à ce que laisse penser la fin du jeu, celui-ci n'a pas donné lieu à une suite.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu prend place dans un monde teinté d'accents cyberpunk qui transparaissent dans la notice du jeu. Le joueur est un mercenaire au passé de vétéran de la nation qui l'emploie. Sa mission consiste à assassiner un scientifique soupçonné de trahison. Le jeu se distingue par une difficulté importante due pour partie au nombre de vies du personnage (4, non renouvelables) et pour partie à la précision millimétrique exigée dans les sauts.

Musique[modifier | modifier le code]

La musique du jeu est créditée à David Whittaker, qui signa la musique d'un nombre important de jeux vidéo principalement à la fin des années 80 et entre autres sur Atari ST[1].

Notice[modifier | modifier le code]

La notice du jeu peut surprendre car elle se distingue par le peu d'informations directement liées au jeu qui figurent à l'intérieur. En effet le principe du jeu étant assez sommaire, les auteurs ont choisi de remplir de la notice par des informations n'ayant aucun rapport direct avec le gameplay. La première page indique le contexte général de l'histoire, la seconde les instructions de jeu, et tout le reste est consacré à décrire l'équipement dont dispose théoriquement ce soldat du futur, l'essentiel de cet équipement n'étant pas utilisable dans le jeu (incluant le décapsuleur à bouteille et à l'exception des armes à feu, dont l'assemblage est minutieusement décrit).

Réactions[modifier | modifier le code]

Gen4 (n°11) : version Atari 87 % avec mention 'hit'
The One (avril 1989) : version Atari 61 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Whittaker, site Atari Legend, 2004 ~ 2008. Consulté le 2 septembre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]