Stormbringer (épée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stormbringer.

Stormbringer est une épée fictive inventée par l'écrivain de fantasy Michael Moorcock.

C'est l'arme d'Elric de Melniboné, le héros du Cycle d'Elric. Cette grande épée noire, dont la lame est gravée de runes, a pour particularité d'absorber les âmes des êtres qu'elle tue et de transmettre une partie de leur force à celui qui la manie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stormbringer a été forgée par une race très ancienne pour emprisonner une puissante entité, voire déité, du Chaos. Elle aurait appartenu aux empereurs de Melniboné lors des jeunes années de ce royaume. Puis, jugée trop dangereuse, elle fut envoyée dans une autre dimension avec sa jumelle Mournblade. D'autres lames similaires apparaissent dans le dernier tome du cycle d'Elric, Stormbringer.

Elric découvre l'épée en poursuivant son cousin Yyrkoon, qui a enlevé sa bien-aimée Cymoril. Leur affrontement s'achève dans la Caverne de Chair, un lieu extraplanaire où Elric s'empare de Stormbringer tandis que Yyrkoon échoue à maîtriser Mournblade. Ces événements sont relatés dans la préquelle Elric des Dragons.

Grâce à la force que lui transmet l'épée, l'albinos Elric ne dépend plus des drogues qui étaient jusqu'alors nécessaires à sa survie, mais c'est un avantage à double tranchant : Elric ne parvient pas toujours à maîtriser la soif de sang que fait naître en lui Stormbringer, et c'est ainsi qu'il tue bon nombre de ses amis, parmi lesquels sa promise Cymoril, son allié l'archer Rackhir, sa maîtresse Zarozinia et son meilleur ami Tristelune d'Elwher. Finalement, Elric lui-même est victime de son épée.

D'autres incarnations du Champion Éternel manient parfois une épée noire similaire à Stormbringer, par exemple Erekosë dans Le Champion éternel. Ou une incarnation similaire comme l'Épée de l'Aube d'Hawkmoon.

Références dans d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le jeu de rôle Mournblade publié en décembre 2012 par le Département des Sombres Projets.
  • Le groupe Hawkwind a publié en 1982 l'album The Chronicle of the Black Sword (« Les Chroniques de l'épée noire »), qui retrace l'histoire d'Elric et de Stormbringer.
  • La chanson Black Blade du groupe Blue Öyster Cult, coécrite avec Moorcock, fait également référence à Stormbringer.
  • Dans la chanson La Garde meurt mais ne se rend pas de Shurik'n et Faf LaRage il y a plusieurs fois une référence à Stormbringer[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]