Stormbreaker (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stormbreaker.

Alex Rider : Stormbreaker

Titre original Stormbreaker
Réalisation Geoffrey Sax
Scénario Anthony Horowitz
Acteurs principaux
Sociétés de production Metropolitan
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Espionnage
Durée 93 minutes
Sortie 2006

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Stormbreaker ou Stormbreaker : Les Aventures d'Alex Rider au Québec, est un film américain adapté du roman homonyme de la série des aventures d'Alex Rider d'Anthony Horowitz sorti en 2006.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Alex Rider est un jeune garçon de 14 ans vivant avec son oncle Ian Rider, et sa gouvernante, Jack Starbright, une femme de 28 ans, américaine dont les parents vivent à Washington, car ses parents sont morts quand il était enfant. À la mort de son oncle, il apprend que ce dernier était un espion du MI6 et non un banquier. Le MI6 recrute le jeune garçon afin qu'il aille en remplacement sur l'opération de son oncle. Il se rend en Cornouailles chez Herod Sayle qui a le projet d'offrir ses ordinateurs Stormbreaker aux écoliers britanniques. Alex va devoir tout faire pour savoir ce qui se cache derrière ces ordinateurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Stormbreaker
  • Titre Français : Alex Rider : Stormbreaker
  • Réalisation : Geoffrey Sax
  • Scénario : Anthony Horowitz, d'après son livre Stormbreaker[1]
  • Décors : Richy Eyres et Lee Gordon[2]
  • Costumes : John Bloomfield[3]
  • Photographie : Chris Seager
  • Montage : Andrew MacRitchie
  • Musique : Alan Parker[4]
  • Production : Steve Christian[5], Andreas Grosch, Marc Samuelson[6] et Peter Samuelson[7]
  • Société de production : Samuelsons Productions, Isle of Man Film Commission[8], The Weinstein Company[9], VIP 4 Medienfonds, Rising Star Entertainment et Moving Pictures
  • Pays d'origine : États-Unis[10], Royaume-Unis[11], Allemagne[12]
  • Langue : Anglais[13]
  • Budget : 40 000 000 $[14]
  • Format : Couleur[15] - 35 mm[16] - Dolby Digital DTS[17] - 2.35 : 1 Cinémascope[18]
  • Durée : 93 minutes
  • Dates de sortie :
Union flag 1606 (Kings Colors).svg

- Royaume-Unis : 21 juillet 2006[21]

Flag of Réunion.svg

- France : 25 octobre 2006[22]

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnage Acteur
Alex Rider Alex Pettyfer (VF : Maël Davan-Soulas - VQ : Philippe Martin)
Darius Sayle Mickey Rourke (VF : Michel Vigné - VQ : Benoit Rousseau)
Mrs. Tulip Jones Sophie Okonedo (VF : Françoise Cadol - VQ : Nathalie Coupal)
Jack Starbright Alicia Silverstone (VF : Claire Guyot[23] - VQ : Aline Pinsonneault)
Alan Blunt Bill Nighy (VF : Georges Claisse - VQ : Jacques Lavallée)
Yassen Gregorovitch Damian Lewis (VF : Igor De Savitch - VQ : Gilbert Lachance)
Smithers Stephen Fry (VF : Sylvain Lemarié)
Sabina Pleasure Sarah Bolger (VQ : Charlotte Mondoux)
M. Grin Andy Serkis
Nadia Rami Missi Pyle (VF : Déborah Perret[24] - VQ : Isabelle Leyrolles)
Wolf Ashley Walters (VF : Stéphane Pouplard[25] - VQ : Daniel Roy)
Charlie Samuel Rees
Ian Rider Ewan McGregor (VF : Bruno Choel - VQ : François Godin)
Premier Ministre Robbie Coltrane (VF : Thierry Murzeau)

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Les critiques du film sont très négatives, sur le site Allociné[26] la presse lui donne une note de 2,2/5 pour 14 critiques et les spectateurs 2,3/5 pour 1 862 notes dont 202 critiques.

Sur le site IMBd il a obtenu une moyenne de 5,1/10 pour une moyenne de 18 793 utilisateurs.

Enfin sur Métacritic[27], il obtient le metascore de 42/100 basées sur 20 critiques et de 4,8/10 par les utilisateurs basés sur 32 utilisateurs.

Box-Office[modifier | modifier le code]

En France, le film commence sa première semaine avec 173 072 entrées, à Paris, on enregistre 73 900 entrées. Au final, le box-office Français enregistre 305 884 entrées.

Au USA, pour sa première semaine, le film rapporte 215 177 $[28], en tout, au USA, le film rapportera 677 646 $[29].

Dans le reste du monde, le film rapportera 23 260 224 $[30], au total, le film rapporte 23 937 870 $[31].

Fidélité[modifier | modifier le code]

On observe quelques différences avec le roman : si la trame générale est la même, on note des différences dans les noms de personnages, Herod Sayle dans le livre est prénommé Darius dans le film ou Kevin Blake qui, dans le livre, se nomme Félix Lester. De même, la scène finale a été rajoutée dans le film, et Alex ne fait la connaissance de Sabina Pleasure que dans le tome 3.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Stormbreaker (roman) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-04-26t08:09:01z (lire en ligne)
  2. (en) « Lee Gordon », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-13t23:13:53z (lire en ligne)
  3. « John Bloomfield », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-04-26t15:40:36z (lire en ligne)
  4. « Alan Parker », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-03-23t14:05:14z (lire en ligne)
  5. « Steve Christian », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2014-02-09t13:49:48z (lire en ligne)
  6. (en) « Marc Samuelson », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-04-30t16:00:59z (lire en ligne)
  7. (en+en) « Peter Samuelson », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-04-25t14:45:55z (lire en ligne)
  8. (en+en) « Isle of Man Film », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-15t02:40:58z (lire en ligne)
  9. « The Weinstein Company », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2014-03-23t15:04:25z (lire en ligne)
  10. « États-Unis », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-22t06:42:32z (lire en ligne)
  11. « Royaume-Uni », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-21t12:36:01z (lire en ligne)
  12. « Allemagne », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-13t12:52:41z (lire en ligne)
  13. « Anglais », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-20t07:18:34z (lire en ligne)
  14. « Dollar (symbole) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-02-18t22:10:20z (lire en ligne)
  15. « Couleur », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-12t14:15:22z (lire en ligne)
  16. « Format 35 mm », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-16t20:56:46z (lire en ligne)
  17. « Digital Theater System », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-03-30t08:37:36z (lire en ligne)
  18. « Format d'image », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-04-29t22:11:19z (lire en ligne)
  19. « Film d'espionnage », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-18t14:14:55z (lire en ligne)
  20. « Comédie », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-18t10:35:10z (lire en ligne)
  21. « Juillet 2006 », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2014-10-15t19:40:15z (lire en ligne)
  22. « Octobre 2006 », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-05-12t07:19:56z (lire en ligne)
  23. (fr) Claire Guyot sur RS Doublage
  24. (fr) Déborah Perret sur RS Doublage
  25. (fr) Stéphane Pouplard sur RS Doublage
  26. « AlloCiné : Cinéma, Séries TV, Stars, Vidéos, DVD et VOD », sur AlloCiné (consulté le 22 mai 2015)
  27. « Metacritic - Movie Reviews, TV Reviews, Game Reviews, and Music Reviews », sur www.metacritic.com (consulté le 22 mai 2015)
  28. « Dollar (symbole) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-02-18t22:10:20z (lire en ligne)
  29. « Dollar (symbole) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-02-18t22:10:20z (lire en ligne)
  30. « Dollar (symbole) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-02-18t22:10:20z (lire en ligne)
  31. « Dollar (symbole) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ 2015-02-18t22:10:20z (lire en ligne)