Storm Prediction Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Storm Prediction Center
Storm Prediction Center

Création octobre 1995
Juridiction Gouvernement des États-Unis
Siège Norman, Oklahoma
Coordonnées 35° 10′ 53″ N 97° 26′ 25″ O / 35.181389, -97.440278 ()35° 10′ 53″ N 97° 26′ 25″ O / 35.181389, -97.440278 ()  
Direction Russell Schneider (Directeur)
Agence mère National Centers for Environmental Prediction
Site web www.spc.noaa.gov/
Géolocalisation du siège

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Storm Prediction Center

Géolocalisation sur la carte : Oklahoma

(Voir situation sur carte : Oklahoma)
Storm Prediction Center
Précédent National Severe Storms Forecast Center (1966–1995)
SELS (1953–1966)

Le Storm Prediction Center (SPC) est situé à Norman, Oklahoma et fait partie du « National Centers for Environmental Prediction » (NCEP), un groupe de centres de prévision national américain sous le contrôle du « National Weather Service » (NWS). Le NWS est un des services du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) du "Department of Commerce" (DoC). Jusqu'à octobre 1995, le SPC était connu comme « The National Severe Storms Forecast Center » (NSSFC) et était situé près de Kansas City, Missouri. Depuis septembre de 2006, le Storm Prediction Center, le bureau du National Weather Service, le National Severe Storms Laboratory, le département de météorologie de l'université et d'autres organisations en météorologie de l'État de l'Oklahoma ont déménagé dans le centre national de météorologie sur les terrains de l'université d'Oklahoma dans la ville de Norman[1].

Mission[modifier | modifier le code]

Le SPC est responsable de la prévision (identification, description et estimation) du risque causé par le développement orageux quotidien pouvant produire de la grêle de plus de 2 cm de diamètre, des tornades, des vents de plus de 90 km/h. Il émet des bulletins avisant du potentiel orageux et si nécessaire des veilles de temps violents et de tornades au niveau national pour les États-Unis. Il est également responsable d'émettre des bulletins pour le danger de feux de forêt et pour les conditions hivernales convectives.

Produits[modifier | modifier le code]

Aperçus[modifier | modifier le code]

Le SPC émet des prévisions graphiques jusqu'à 5 fois par jour qui montrent les zones de potentiel orageux. Ces cartes notent le potentiel pour la distribution des orages et de leur sévérité pour les trois prochains jours.

Exemple d'aperçu émis par le SPC

Discussions[modifier | modifier le code]

Si la situation évolue dans la direction prévue par le SPC pour du temps violent sur certains secteurs, il y aura émission d'un texte décrivant le potentiel et les zones susceptibles d'être frappées. Ces bulletins sont émis quand les orages commencent à se développer (préavis de 3 à 6 heures).

Discussions de potentiel violent

Veilles météorologiques[modifier | modifier le code]

Des veilles de temps violent sont émises par le SPC en collaboration avec les bureaux locaux de prévision des régions où les orages commencent à s'organiser et présentent des critères précurseurs aux phénomènes violents (préavis de 1 à 3 heures). Les bureaux locaux, par la suite émettront des alertes pour des secteurs plus restreints où, par télédétection, ils voient les orages individuels devenir violents (préavis de moins d'une heure).

Veilles en vigueur

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]