Stone the Crows

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stone The Crows était un groupe de musique formé à Glasgow en Écosse fin 1969.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe a été formé quand Maggie Bell a été présentée à Les Harvey par son grand frère Alex Harvey. Après avoir joué ensemble dans les Kinning Park Ramblers, ils rejoignent un groupe Power, plus tard renommé Stone The Crows, après que le manager de Led Zeppelin, Peter Grant, les ait entendus et signés.

Groupe original[modifier | modifier le code]

Les deux premiers albums du groupe ont été enregistrés avec ces membres, et la voix de Bell rappelant Janis Joplin[1].

Deuxième line-up[modifier | modifier le code]

McGinnis et Dewar quittent le groupe en 1971, remplacés par Ronnie Leahy et Steve Thompson. La mort tragique de Les Harvey (électrocuté par un micro live sur scène à Swansea's Top Rank Suite en mai 1972) conduit presque à la séparation du groupe. Après un essai de Peter Green, le groupe prend l'ex-Thunderclap Newman, le prodige Jimmy McCulloch comme guitare-solo.

Stone the Crows se sépare en juin 1973. Maggie Bell enregistre deux albums début des années 1970 , Queen Of The Night et Suicide Sal et rejoint Rod Stewart pour Every Picture Tells a Story.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Stone The Crows 1969
  • Ode To John Law 1970
  • Teenage Licks 1971
  • Ontinuous Performance 1972

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Logan, Nick &Woffinden, Bob (eds.) The New Musical Express Book of Rock, W.H. Allen &Co. Ltd (Star), 1973, p. 489-490. ISBN 0-352-39715-2.

Lien externe[modifier | modifier le code]