Stichting Pensioenfonds ABP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stichting Pensioenfonds ABP

Création 1922
Dates clés 1996 : privatisation
Forme juridique Fondation[1]
Siège social Drapeau des Pays-Bas Heerlen (Pays-Bas)
Direction Ed Nijpels
Activité Caisse de retraite
Produits Fonds de pension,
Services financiers
Site web http://www.abp.nl

Stichting Pensioenfonds ABP (en français, fonds de pension civil national), fréquemment désigné sous le nom d'ABP, est la caisse de retraite des fonctionnaires et des salariés de l'éducation aux Pays-Bas. Au 31 décembre 2007, ABP comptait 2,4 millions d'affiliés et la valeur des actifs sous gestion s'établissait à 217 milliards d'euros, ce qui en faisait le fonds de pension le plus important des Pays-Bas, de l'Union européenne, et parmi les trois premiers mondiaux[2],[3],[4].

Le prédécesseur d'ABP, Algemeen Burgerlijk Pensioenfonds (en français, fonds pension des fonctionnaires néerlandais) fut fondé en 1922 à la suite de la loi sur les retraites qui réglementait les pensions des fonctionnaires. À l'origine il s'agissait d'un fonds contrôlé par l'État et sous l'autorité du ministère des affaires intérieures à La Haye. En janvier 1996, ABP fut privatisé tout en conservant sa fonction première.

Depuis le 1er mars 2008, APG, une filiale d'ABP, gère le plan de retraite. Le siège social d'ABP est situé à Heerlen dans le sud-est des Pays-Bas. L'actuel président du conseil d'administration est Ed Nijpels, depuis le 1er août 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [PDF] Code for prudent investment policy, décembre 2000.
  2. Le classement en fonction des actifs sous gestion varie fréquemment selon les fluctuations monétaires.
  3. (en) ABP, European Centre for Corporate Engagement. Consulté le 21 juin 2010
  4. (en) « P&I/Watson Wyatt World 300: The largest pension funds », Pensions & Investments, . Consulté le 21 juin 2010.