Stevie Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Steven Smith (football).

Stevie Smith

Nom de naissance Florence Margaret Smith
Activités poétesse
romancière
Naissance 1902
Kingston-upon-Hull
Décès 1971
Devon
Langue d'écriture Anglais
Genres Poésie
Roman
Distinctions Cholmondeley Award 1966, Queen’s Gold Medal for Poetry 1969

Œuvres principales

Not waving but drowning

Stevie Smith, née le 20 septembre 1902 et décédée le 7 mars 1971 est une poétesse et romancière britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stevie Smith, Florence Margaret Smith de son vrai nom, est née à Hull. Elle est décédée en 1971 d’une tumeur au cerveau. Elle a mené une vie relativement retirée[1]. Si elle est principalement poète, elle est aussi l’auteur de trois romans et de plusieurs essais. Elle est également connue pour avoir illustré ses propres poèmes par des dessins[2].

Œuvres poétiques[modifier | modifier le code]

  • 1937 : This Englishwoman
  • 1937 : A Good Time Was Had By All
  • 1938 : Tender Only to One
  • 1942 : Mother, What Is Man?
  • 1950 : Harold's Leap
  • 1957 : Not Waving but Drowning
  • 1962 : Selected Poems
  • 1969 : The Frog Prince
  • 1969 : The Best Beast
  • 1971 : Two in One
  • 1972 : Scorpion and Other Poems
  • 1975 : Collected Poems
  • 1978 : Selected Poems
  • 1988 : New Selected Poems of Stevie Smith’’

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jeni Couzyn Contemporary Women Poets, Bloodaxe, 1985, pp. 32-35.
  2. http://www.poets.org/poet.php/prmPID/283