Steve Stricker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steve Stricker
{{#if:
Image illustrative de l'article Steve Stricker
Fiche d'identité
Nom de naissance Steve Stricker
Date de naissance 23 février 1967
Lieu de naissance Edgerton
Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,83 m (6 0)
Carrière
Passé pro en 1990
Circuit pro PGA Tour depuis 1990
Tournois majeurs
Masters 6e en 2009
Open américain 5e en 1998, 1999
Open britannique 7e en 2008
US PGA 2e en 1998

Steve Stricker, né le 23 février 1967 à Edgerton, est un golfeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign dont il est diplômé en 1990, il passe immédiatement professionnel et fait aussitôt ses débuts sur le PGA Tour. Il doit attendre 1996 pour obtenir son premier titre sur le circuit, puis un deuxième durant la même saison. En 2001, il remporte le Accenture Match Play Championship disputé sous la forme de match play. Il doit ensuite attendre 2007 pour renouer avec la victoire.

Son meilleur résultat dans un tournoi du grand chelem est une deuxième place à l'USPGA 1998, battu par le Fidjien Vijay Singh.

En 2008, il figure dans la sélection américaine qui renoue avec la victoire en Ryder Cup.

En 2009, il réalise la meilleure saison de sa carrière en remportant trois tournois du PGA Tour. L'année suivante, il remporte le Northern Trust Open ainsi que la John Deere Classic pour la deuxième année d'affilée. En 2011, il s'impose au Memorial Tour[1] puis remporte pour la troisième fois de sa carrière la John Deere Classic[2]. Il devient le premier golfeur a réalisé ce triplé et égale D. A. Weibring au nombre de victoire.

Pour la trente-neuvième Ryder Cup, en 2012, disputée sur le parcours du Medinah Country Club de Chicago, Steve Stricker est associé à Tiger Woods, pour le foursome du vendredi matin face à la paire Ian Poulter / Justin Rose, le duo américain perd 2 et 1. Cette paire Américaine est de nouveau associée pour les Fourball de l'après-midi. Elle est opposée à une paire inédite constituée de Lee Westwood et Nicolas Colsaerts, ce dernier, dont c'est la première apparition en Ryder Cup, dominant la partie pour donner un point à son équipe, la paire européenne s'imposant sur le score de 1 up. La paire Woods-Stricker est opposée à la Sergio García, Luke Donald lors des Fourball de la deuxième journée, cette paire européenne s'imposant sur le score de 1 up. Dans les simples du dimanche, le capitaine Davis Love III programme Steve dans la onzième rencontre face à l’Allemand Martin Kaymer. Avec les résultats des rencontres précédentes, il doit absolument gagner pour que l'équipe américaine puisse espérer reconquérir le trophée. Il échoue dans sa tentative et sa défaite 1 up permet à l’équipe européenne de gagner cette Ryder Cup 2012. Son total sur cette édition est quatre défaites pour quatre rencontres disputées.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.opl.fr/sports/golf/29923-victoire-finale-de-l-americain-steve-stricker.html
  2. http://www.opl.fr/sports/golf/32580-victoire-de-l-americain-steve-stricker.html