Steve Reich and Musicians

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steve Reich and Musicians
Steve Reich Ensemble
Different Trains, par le Steve Reich Ensemble, Liz Lim-Dutton, Todd Reynolds, Jeanne LeBlanc, Scott Rawls, Russ Hartenburger (au fond)
Different Trains, par le Steve Reich Ensemble, Liz Lim-Dutton, Todd Reynolds, Jeanne LeBlanc, Scott Rawls, Russ Hartenburger (au fond)

Lieux d'activité Drapeau des États-Unis États-Unis
Années d'activité Depuis 1966
Style Musique contemporaine
Fondateur Steve Reich
Membres fondateurs Steve Reich, Jon Gibson, Art Murphy
Effectif 26

Steve Reich and Musicians parfois appelé Steve Reich Ensemble[1], est un ensemble musical fondé en 1966 par le compositeur américain Steve Reich pour expérimenter et jouer ses compositions de musique de phase.

Historique[modifier | modifier le code]

L'ensemble est initialement un trio comprenant Arthur Murphy et Jon Gibson réunis vers 1966 autour de Steve Reich. Le groupe commence ses représentations dans les lofts, galeries d'art contemporain de Chelsea, et musées de New York à la fin des années 1960. Le trio originel s'est agrandi en 1971 pour les besoins de la création de la première pièce de Reich nécessitant un plus grand effectif, Drumming écrit pour une dizaine de percussionnistes et deux voix. The Kitchen fut l'un des lieux de création qui permit à Reich et ses musiciens de jouer et d'enregistrer de nombreuses œuvres, dont la plus fameuse est Music for 18 Musicians datant de 1976. Avec le succès de 18, l'ensemble a connu un début de carrière internationale, et a influencé de nombreux autres compositeurs, comme Phil Glass et son Philip Glass Ensemble (dont un certain nombre de membres sont communs aux deux formations), ou un groupe comme Bang on a Can.

The London Steve Reich Ensemble[modifier | modifier le code]

En 2005, le London Steve Reich Ensemble (ou LSRE) est formé en Angleterre par des étudiants de l'Académie royale de musique de Londres sous l'impulsion principale du pianiste Vincent Corver et du chef d'orchestre Kevin Griffiths. L'ensemble londonien bien évidemment accorde un intérêt particulier à la musique de Steve Reich, mais s'ouvre à la musique contemporaine en général. Bien qu'apprécié par Reich[2], cet ensemble est totalement indépendant de son quasi homonyme américain.

Compositions[modifier | modifier le code]

La taille de l'ensemble est assez variable, allant de 18 à 22 instrumentistes au maximum, à un duo de musiciens au minimum comme pour les œuvres Piano Phase et Clapping Music.

Le Steve Reich Ensemble consiste principalement en des percussions préparées comme les marimbas, les vibraphones, les glockenspiels, en pianos, ainsi que des instruments à vent comme les clarinettes basses, et en voix (généralement des sopranes et altistes).

Membres[modifier | modifier le code]

Le Steve Reich Ensemble en répétition de Sextet au Havre. De gauche à droite : Garry Kvistad, Bob Becker, Edmund Niemann, Thad Wheeler, Russell Hartenberger, et Nurit Tilles

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Steve Reich and Musicians[modifier | modifier le code]

Steve Reich Ensemble[modifier | modifier le code]

London Steve Reich Ensemble[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. à ne pas confondre avec le London Steve Reich Ensemble, fondé en 2005 à Londres.
  2. «Le London Steve Reich Ensemble est un excellent ensemble de jeunes musiciens. Ces derniers possèdent un instinct merveilleux quant à la manière de jouer ma musique [...]. Leur interprétations regorgent de vie » Steve Reich dans le livret du disque Sextet, Piano Phase, Eight Lines chez CPO (2007).