Steve Barber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barber.
Pix.gif Steve Barber Baseball pictogram.svg
Lanceur
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
21 avril 1960
Dernier match
31 juillet 1974
Statistiques de joueur (1960-1974)
Victoires-défaites 121-106
Moyenne de points mérités 3,36
Retraits sur des prises 1 309
Équipes

Stephen David Barber (22 février 1938 à Takoma Park, Maryland, États-Unis4 février 2007) était un joueur des Ligues majeures de baseball. Il était lanceur gaucher et a évolué pour sept clubs différents en 15 saisons.

Carrière[modifier | modifier le code]

Barber joua 466 matchs en MLB pour les Orioles de Baltimore (1960-1967), Yankees de New York (1967-1968), Pilots de Seattle (1969), Cubs de Chicago (1970), Braves d'Atlanta (1970-1972), Angels de la Californie (1972-1973) et Giants de San Francisco (1974). En quinze saisons en ligue majeure, Barber compte 121 victoires pour 106 défaites avec 1 309 retraits sur des prises, 59 matchs complets, 21 blanchissages, 13 sauvetages et une moyenne de points mérités de 3,36 en 1 999 manches lancées.

Il représenta les Orioles deux fois au match des étoiles du baseball majeur, en 1963 et 1966.

Il connut une saison de 18 victoires comme lanceur partant pour Baltimore en 1961 en plus de mener les majeures avec 8 blanchissages. En 1963, il connaît une saison de 20 victoires.

Il fut le 19e choix des Pilots de Seattle au repêchage d'expansion de 1968 et lança pour cette équipe à son unique année d'existence, en 1969.

Match sans coup sûr[modifier | modifier le code]

Avec les Orioles le 30 avril 1967, Steve Barber lança un match sans coup sûr combiné dans une défaite de 2-1 devant les Tigers de Detroit. Il s'agit d'une des rares fois de l'histoire où une équipe empêcha l'adversaire de frapper un seul coup sûr mais perdit quand même la partie. Barber œuvra 8 manches et deux tiers au monticule dans cette partie, le dernier tiers de manche étant lancé par son coéquipier Stu Miller. Barber fut le lanceur perdant après que les Tigers marquèrent deux points grâce à trois buts-sur-balles, un amorti-sacrifice, un mauvais lancer de Barber et un optionnel productif[1].

Décès[modifier | modifier le code]

Barber s'éteint le 4 février 2007 à Henderson, Nevada, des suites d'une pneumonie. Il avait 67 ans[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sommaire du match Detroit-Baltimore du 30 avril 1967, baseball-reference.com.
  2. Former Orioles pitcher Steve Barber dies at 67, Yahoo! Sports, 5 février 2007.

Lien externe[modifier | modifier le code]