Stephen Vincent Benét

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen Vincent Benét

Description de cette image, également commentée ci-après

Le jeune Stephen V. Benét au collège de Yale

Activités Poète, nouvelliste et romancier
Naissance 22 juillet 1898
Bethlehem
Décès 13 mars 1943
New York
Langue d'écriture Anglais
Genres Épopée
Distinctions Prix Pulitzer 1929, prix O. Henry

Œuvres principales

  • John Browns' Body (1928)
  • Le Diable et Daniel Webster
  • Western Star (1944, posthume)

Stephen Vincent Benét, né le 22 juillet 1898 à Bethlehem et mort le 13 mars 1943 à New York, est un auteur, poète, nouvelliste et romancier américain. Il est surtout connu pour son poème narratif sur la guerre de Sécession, John Brown’s Body, publié en 1928. Il a reçu le prix Pulitzer pour cette œuvre en 1929.

Biographie sommaire[modifier | modifier le code]

Benét est issu d'une famille militaire de Bethlehem en Pennsylvanie de la vallée Lehigh. Il passa sa jeunesse à Benicia en Californie. À l'âge de dix ans, Benét est envoyé à l'académie militaire Hitchcock. Il publie un premier recueil de poésies à 17 ans. Diplômé de l'Académie d'Albany et de l'université Yale (on lui accorda le M.A. de littérature anglaise à titre exceptionnel pour son troisième recueil de poésies), il collabora occasionnellement au Time Magazine.

La résidence qu'il acheta à Augusta fait aujourd'hui partie d'Augusta State University, et a été classée National Historic Landmark en 1971. Benét eut trois enfants. Son frère, William Rose Benét (1886-1950) était un poète, un anthologiste et un critique littéraire surtout connu pour son ouvrage de référence The Reader's Cyclopedia.

Il adapta en anglais le célèbre épisode de l'Enlèvement des Sabines, The Sobbin' Women, pièce qui, convertie en comédie musicale, sera portée à l'écran sous le titre Les Sept Femmes de Barbe-Rousse. Mais son œuvre la plus célèbre demeure John Browns' Body (1928), vaste fresque de l'épopée américaine qui lui valut le prix Pulitzer en 1929. C'est un vers de ce recueil qui donna à Dee Brown le titre de sa célèbre histoire de la destruction des tribus amérindiennes par l'État américain, Bury My Heart at Wounded Knee. John Brown's Body fut monté à Broadway en 1953 avec Tyrone Power, Judith Anderson, et Raymond Massey sous la direction de Charles Laughton.

Sa nouvelle intitulée le Diable et Daniel Webster (1937), couronnée par le prix O. Henry, a fourni la matière d'un opéra en un acte de Douglas Moore.

Souffrant toute sa vie d'une santé chancelante, Benét succomba d'une crise cardiaque à 44 ans, à New York[1]. Il reçut un prix Pulitzer à titre posthume pour Western Star (1944), un poème narratif inachevé sur le peuplement de l'Amérique.

Œuvres choisies[modifier | modifier le code]

  • Five Men and Pompey, 1915
  • The Drug-Shoop, 1917
  • Young Adventure, 1918
  • Heavens and Earth, 1920
  • The Beginnings of Wisdom, 1921
  • Young People's Pride, 1922
  • Jean Huguenot, 1923
  • The Ballad of William Sycamore, 1923
  • King David, 1923
  • Nerves, 1924
  • That Awful Mrs. Eaton, 1924
  • Tiger Joy, 1925
  • Spanish Bayonet, 1926
  • John Brown's Body, 1928
  • The Barefoot Saint, 1929
  • The Litter of Rose Leaves, 1930
  • Abraham Lincoln, 1930
  • Ballads and Poems, 1915-1930, 1931
  • A Book of Americans, 1933
  • James Shore's Daughter, 1934
  • The Burning City, 1936
  • The Magic of Poetry and the Poet's Art, 1936
  • The Headless Horseman, 1937
  • Thirteen O'Clock, 1937
  • Johnny Pye and the Fool Killer, 1938
  • Tales Before Midnight, 1939
  • The Ballad of the Duke's Mercy, 1939
  • Nightmare at Noon, 1940
  • Elementals, 1940-41
  • Freedom's Hard-Bought Thing, 1941
  • Listen to the People, 1941
  • A Summons to the Free, 1941
  • Cheers for Miss Bishop, 1941
  • They Burned the Books, 1942
  • Selected Works, 1942 (2 vols.)
  • Short Stories, 1942
  • Nightmare at Noon, 1942
  • A Child is Born, 1942
  • They Burned the Books, 1942
Publications posthumes
  • Western Star, 1943 (inachevé)
  • America, 1944
  • O'Halloran's Luck and Other Short Stories, 1944
  • We Stand United, 1945 (scripts radio)
  • The Bishop's Beggar, 1946
  • The Last Circle, 1946
  • Selected Stories, 1947
  • From the Earth to the Moon, 1958

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amanda Weicksel, « Stephen Vincent Benét », Pennsylvania Center for the Book, Penn State University,‎ 2001 (consulté le 24 mai 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Œuvres de Stephen Vincent Benét (domaine public au Canada)