Stephen Tindale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen Tindale était le directeur exécutif de Greenpeace en Grande-Bretagne[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Tindale s'est fait remarquer par son récent turn-over concernant l'énergie nucléaire. Avec trois autres personnalités du mouvement environnemental, Lord Chris Smith de Finsbury, Mark Lynas et Chris Goodall, il est maintenant en faveur de l'énergie nucléaire[2].

Il considère que le besoin de diminuer les dangers d'une augmentation des émissions de carbone et du réchauffement climatique exigent de repenser la position antinucléaire dans le mouvement écologiste[2].

Hormis la technologie nucléaire actuelle, Tindale soutient la recherche du cycle du combustible nucléaire au thorium pour réduire les déchets nucléaire et augmenter la sécurité[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.guardian.co.uk/politics/2005/may/19/greenpolitics.climatechange
  2. a et b (en) Steve Connor, « Nuclear power? Yes please... », The Independent, London,‎ 23 February 2009 (lire en ligne)
  3. (en) « Europe's handicapped nuclear revival », Net Resources International (a division of SPG Media Limited),‎ 19 September 2011 (consulté le 27 December 2011)
  4. Thorium: How to save Europe's nuclear revival