Stephen McCauley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephen McCauley (né le 26 juin 1955) est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stephen McCauley a grandi dans la région de Boston puis a étudié à l'Université du Vermont et, pendant un an, à l'université de Nice. Après son diplôme, il a eu différents emplois : il a ainsi travaillé dans des hôtels, des jardins d'enfants, des magasins diététiques, et dans une agence de voyage pendant quelques années. Ces expériences très diversifiées (il a même enseigné le yoga et a tenu un stand de glaces) ont largement nourri le contexte de ses romans.

Dans les années 1980, après son installation à Brooklyn, il a suivi des études d'écriture à l'université Columbia, et à la suite de la suggestion de l'écrivain Stephen Koch, a entrepris l'écriture de son premier roman.

Plusieurs de ses textes ont été publiés dans Gay Community News (Boston), Bay Windows, Boston Phoenix, New York Times Book Review, Vogue, House & Garden (magazine), Details (magazine), Vanity Fair, Harper's, et Travel and Leisure.

Il vit actuellement à Cambridge, Massachusetts.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L'Objet de mon affection, (The Object of My Affection), 1987
  • L'Art de la fugue, (The Easy Way Out), 1992
  • Et qui va promener le chien ? (The Man of the House), 1997
  • La Vérité ou presque, (True Enough), 2001
  • Sexe et dépendances, (Alternatives To Sex), 2006
  • L' (Autre) Homme de ma vie, (Insignificant Others), 2010

Par ailleurs, Stephen McCauley publie une série "Lady Yoga" sous le pseudonyme de Rain Mitchell (également publiée en France chez 10/18) :

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.imdb.fr/title/tt0120772/
  2. Le Monde, supplément livres, vendredi 26/11/2010 p.4