Stephanos Constantinides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephanos Constantinides est un universitaire canadien, né à Chypre le 28 février 1941.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Né à Chypre le 28 février 1941, Stephanos Constantinides a fait ses études à l’université d’Athènes, puis à Paris, à la Sorbonne. À la Sorbonne il a entre autres étudié Thucydide avec l’helleniste renommée Jacqueline de Romilly avec qui il a obtenu une maîtrise. En 1974 il a obtenu un doctorat en sociologie politique de l’université Paris I (doctorat de troisième cycle) et en 1976 un doctorat en science politique de l’université Paris II (doctorat d’État).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a enseigné à l’Université Laval, à l’Université de Montréal et à l’Université du Québec à Montréal. Il a publié six livres dont Les Grecs du Québec[1],[2] et des dizaines d’articles. Cinq livres ont été publiés sous sa direction (sociologie, histoire et science politique).

Il fut Président du Conseil consultatif des Communautés culturelles et de l’Immigration et membre du Comité pour l’implantation du Plan d’action du Gouvernement du Québec[3] à l’intention des Communautés culturelles (CIPACC). Il a été aussi actif au sein de divers organismes communautaires.

Il est directeur du Centre de recherches helléniques Canada - KEEK et de la revue académique bilingue Études helléniques/Hellenic Studies[4].

Il a publié en trois langues soit le français, le grec et l'anglais.

Il écrit de la poésie en grec. Un de ses recueils de poésie, 'Anthumes', a été traduit par Jacques Bouchard (universitaire), néo-helleniste et professeur à l'Université de Montréal. Ce recueil comprend aussi une introduction de Jacques Bouchard (universitaire) à l'ensemble de son œuvre poétique.

Il collabore actuellement avec l'Université de Crète sur un projet pour l'éducation hellénophone dans la diaspora grecque.

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

Volumes sous sa direction[modifier | modifier le code]

  • Stephanos Constantinides et Paris Arnopoulos, Le différend gréco-turc en mer Égée, Études helléniques/Hellenic Studies, 4 (2), automne 1996.
  • Stephanos Constantinides et Van Coufoudakis, La politique étrangère grecque depuis 1974: Théorie et Praxis., Études helléniques/Hellenic Studies 5 (2), automne 1997.
  • Stephanos Constantinides et Athanassios Platias, Thucydide, Théoricien des relations internationales, Études helléniques/Hellenic Studies 6(2), 1998, automne 1998.
  • Stephanos Constantinides et Jean Catsiapis, (Chypre, Grèce, Turquie). Du sommet d'Helsinki au sommet de Nice, Études helléniques/Hellenic Studies, 9 (2), printemps 2001.
  • Stephanos Constantinides et Kathryn Radford, Les Balkans en mutation, Études helléniques/Hellenic Studies, 10 (2), automne 2002.
  • Stephanos Constantinides et Joseph Joseph, Chypre et l'Union européenne : après l'accession, Études helléniques/Hellenic Studies 11 (2), automne 2003.
  • Stephanos Constantinides (en coopération avec Kathryn Radford et Thalia Tassou), Littératures de la périphérie : Le cas grec, Études helléniques/Hellenic Studies, vol. 13, no 1, 2005.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Stephanos Constantinides, Le fait français et la réalité multiculturelle au Québec in Le Québec français et l'école à la clientèle pluriethnique, contributions à une réflexion. Conseil supérieur de la langue française, 1987. (ISBN 2-551-08896-8)
  • Stephanos Constantinides, Les Grecs du Québec, Montréal, Éditions O Metoikos - Le Métèque, 1983 (ouvrage de référence sur le sujet). (ISBN 2-920615-00-9)
  • Stephanos Constantnindes, Anthumes, Montréal, Éditions O Metoikos - Le Métèque, 1984. (ISBN 2-920615-91-2)
  • Stephanos Constantinides, The Emergence of a New Ottoman Model : A new Foreign Policy in Turkey, in The New Balkans : Disintegration and Reconstruction, edited by George A. Kourvetaris and alias, Northern Illinois University, New York, East European Monographs, Boulder, 2002. (ISBN 0880334983)
  • Stephanos Constantinides, Diaspora et Construction de l’Etat national grec in Arméniens et Grecs en diaspora, approches comparatives, sous la direction de Michel Bruneau et Ioannis Hassiotis, École Française d’Athènes, 2005. (ISBN 978-2869582057)

Articles[modifier | modifier le code]

  • «Les Grecs du Québec et les Médias», in Etudes helléniques/Hellenic Studies, vol. I, no.1, Printemps, 1983.
  • «Ethnicité et pluralisme culturel», in Revue internationale d’action communautaire, .vol. 14/54 (1985).
  • «De l`ethnicité en tant que construit idéologique», in Canadian Ethnic Studies/Études ethniques au Canada, vol.XVIII, no 2,1986
  • «Turkey : The Emergence of a New Foreign Policy ; The Neo-Ottoman Model», Journal of Political and Military Sociology, Winter, 1996,(Northern Illinois University).
  • «Greek Foreign Policy : Theoretical Orientations and Praxis», Etudes helléniques/Hellenic Studies, vol. 4 (1), Spring, 1996.
  • «The Greek-Americans and US Foreign Policy Since 1950» (in cooperation with Alexander Kitroeff), Etudes helléniques/Hellenic Studies, vol. 6 (1), Spring, 1998.
  • «International Law, Human Rights and Realpolitik, the Case of Cyprus», (in cooperation with Thalia Tassou), in Etudes helléniques/Hellenic Studies, vol. 10, No. 1, Spring 2002.

Références[modifier | modifier le code]