Stepan Makarov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Makarov.
Stepan Ossipovitch Makarov
Степан Осипович Макаров
Stepan Ossipovitch Makarov
Stepan Ossipovitch Makarov

Naissance 8 janvier 1849
à Nikolaiev
Décès 13 avril 1904 (à 55 ans)
au large de Port-Arthur
Mort au combat
Origine Drapeau de la Russie Russie
Allégeance Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Arme Marine
Grade vice-amiral
Années de service 18581904
Conflits Guerre russo-turque de 1877-1878, Guerre russo-japonaise 1904-1905
Commandement Grand-duc Konstantin (Великий князь Константин), Vityaz (Витязь) Petropavlovsk - Петропавловск)
Faits d'armes Il élabora l'alphabet cyrillique pour le sémaphore russe
Distinctions Ordre de St-Georges IVe classe Ordre de Saint-Georges

Ordre de Saint-Vladimir IVe classe Ordre de Saint-Vladimir
Ordre de Sainte-Anne IIe classe Ordre de Sainte-Anne
Ordre de Saint-Stanislas Ie classe Ordre de Saint-Stanislas

Hommages Monument Makarov à Kronstadt, En mémoire de l'amiral Makarov poème écrit en 1904 par le poète japonais Ishikawa Takuboku, plusieurs rues.
Autres fonctions océanographe

Stepan Ossipovitch Makarov (en russe : Степа́н О́сипович Мака́ров) est un officier de marine et un océanographe russe, né le 8 janvier (vieux style 27 décembre 1848) 1849 et décédé le 13 avril (vieux style 31 mars) 1904.

Makarov fut un célèbre vice-amiral russe, qui s'illustra comme commandant dans la marine impériale russe. Comme océanographe, il fut distingué par l'Académie des sciences de Russie ; il est l'auteur de plusieurs livres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stepan Makarov est né à Nikolaiev — aujourd'hui Mykolaïv en Ukraine —, dans la famille d'un agent auxiliaire de la flotte.

Makarov fut décoré pour ses services en tant que capitaine du torpilleur russe Kniaz Konstantin Veliki pendant la guerre russo-turque de 1877-1878. Il fut l'un des premiers adeptes du bateau lanceur de torpilles et prit personnellement part à l'action des torpilleurs. Le 16 janvier 1877, il fut le premier au monde à lancer des torpilles à partir d'un bateau contre le navire de la flotte turque, Intibah.

Makarov réalisa deux expéditions océanographiques autour du monde à bord de la corvette Vitiaz, en 1886-1889 puis en 1894-1896.

Monument de Stepan Makarov à Kronstadt.

Il proposa l'idée puis supervisa la construction du premier brise-glace commandé, le Yermak. Il prit ensuite part à deux expéditions arctiques, en 1899 et 1901.

Promu commandant de la Flotte du Pacifique, l'amiral Makarov trouva la mort au combat, lors de la Guerre russo-japonaise de 19041905, sur le cuirassé Petropavlovsk, touché par une mine.

Des monuments à la mémoire de Stepan Makarov ont été érigés à Mykolaïv, sa ville natale, en Ukraine, à Vladivostok et Kronstadt, en Russie. Un certain nombre de navires russes ou soviétiques ont été nommés Amiral Makarov. Une ville de l'île de Sakhaline, reconquise sur le Japon en 1945, a été nommée Makarov.

Il est aussi l'inventeur du paillet Makaroff système permettant d'obturer une voie d'eau sur un navire [1].

Hommages[modifier | modifier le code]

Deux croiseurs portèrent le nom de Stepan Makarov :

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :