Stemma codicum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation selon Cesare Questa du stemma des œuvres de Plaute : à droite, la date estimée des codex témoins, eux-mêmes désignés par des lettres.

En philologie, le stemma codicum est le tableau généalogique des manuscrits sources d'une même œuvre.

Description[modifier | modifier le code]

La philologie a pour objet d'établir des textes au départ de manuscrits anciens. La paléographie est la discipline qui permet le déchiffrement de ces manuscrits.

Quand un texte a plusieurs sources, plusieurs manuscrits qui peuvent être d'époques différentes, le philologue cherche à établir la filiation des manuscrits entre eux : leur généalogie.

Le stemma codicum (du grec stemma, bandelette, couronne, d'où, à Rome, images des ancêtres, ornées de couronnes, d'où tableau généalogique, et du latin codicum, génitif pluriel de codex, manuscrit) est le tableau généalogique d'une ou plusieurs familles de manuscrits sources d'une même œuvre.

Pour établir un texte, il est essentiel de savoir si un manuscrit a été copié d'après un autre. Les différences qui apparaissent dans le texte copié peuvent n'être que des erreurs introduites par le copiste. Par contre, si les deux manuscrits ne sont pas de la même famille, les différences qu'ils présentent peuvent remonter à des sources plus anciennes, donc plus proches du texte original et en principe meilleures. Historiquement, l’étude de la Bible a servi de banc d'essai à ces approches : hypothèse du document jahviste, de la source Q, etc.

Dans chaque cas, l'éditeur choisira la meilleure leçon, souvent la plus ancienne ou la plus difficile.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Leighton D. Reynolds, Nigel G. Wilson, D'Homère à Érasme : la transmission des classiques grecs et latins (1988 pour cette  éd. en fr.), CNRS éditions, (ISBN 2-222-03290-3)
  • Marc Le Pouliquen, Using lattices for reconstructing stemma. Fifth international conference on concept lattices and their applications, Montpellier, 24-26 octobre 2007

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]