Stefano Ittar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’église de la Collegiata à Catane, bel exemple de baroque sicilien, fut achevée par Stefano Ittar vers 1768.

Stefano Ittar (vers 17301789) est un architecte italien. Il est né en Pologne, où son père, membre de la famille aristocratique Guidone de Hittar, s’était réfugié suite à un conflit avec le Grand-Duc de Toscane.

Alors que Stefano était encore jeune, sa famille emménagea à Rome, où il put étudier l’architecture sous la protection du cardinal Alessandro Albani et s’imprégner des réalisations de Francesco Borromini.

Après un bref séjour en Espagne, Ittar s’installa à Catane, en Sicile, en 1765. La ville s’était déjà largement remise des destructions occasionnées par le séisme de 1693, en particulier grâce aux efforts de Giovanni Battista Vaccarini qui avait reconstruit des quartiers entiers dans le style du baroque sicilien.

Parmi les réalisations de Stefano Ittar à Catane, on compte l’église San Martino ai Bianchi, l’église San Placido et surtout la façade de la Collegiata, considérée comme son chef-d’œuvre et comme un modèle en matière de clair-obscur.

Deux des fils de Stefano, Enrico et Sebastiano, devinrent eux aussi des architectes locaux réputés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]