Stefan Vukčić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stefan Vukčić (Bosnien, Croate: Stjepan Vukčić Kosača, Serbe: Стефан Вукчић Косача) (né vers 140422 mai 1466) [1], était un noble Serbe membre de la famille Kosača, Grand Duc (Voïvode) d' Herzegovine, seigneur de Zahumlje et de Primorje et enfin Herzeg de Saint Sava.

C'est le titre ducal de Stefan « Herzeg » qui est à l'origine du nom de l'Herzégovine lorsqu'il assure l'indépendance de ce territoire en 1435/1448. Le titre est également à l'origine du nom du pays la Bosnie-Herzégovine, et de celui de la ville du Monténégro Herceg Novi près des Bouches de Kotor

Biographie[modifier | modifier le code]

Limite approximative entre la Bosnie(orange) et l'Herzégovine (bleu)

Fils de Vukac Hranić et neveu et successeur du Grand Duc de Hum Sandalj Hranić, il est voïvode de Bosnie de 1435 à 1448 et réussit préserver la plus grande partie des domaines familiaux en entretenant de bonnes relations avec les ottomans.

Il met à profit les conflits dynastiques qui déchire le royaume pour cesser de reconnaître l'autorité de la Bosnie et se place sous la tutelle du roi de Naples Alphonse V d'Aragon. Puis revendiquant la tradition étatique des Nemanjić, se convertir à la religion Orthodoxe et devient membre de l'Église serbe orthodoxe, dont il reçoit le titre en octobre 1448 d'« Herzeg de Saint Sava », de ce titre aujourd'hui la Herzegovie porte son nom.

Controlant la région reçue en héritage par le fondateur de l'église Serbe. Après la chute du royaume de Bosnie en 1463 aidé de ses fils Vlatko et Vladislav il s'efforce de reprendre une partie des régions conquises par les ottomans en mettant à profit une offensive hongroise des armées du roi Mathias Corvin.

Toutefois en 1465 lorsque les turcs s'emparent de la plus grande partie de l'Herzégovine, Stefan Vukčić ne contrôle plus que la vallée de la Neretva et sur la côte la région des Bouches de Kotor. À sa mort en mai 1466 à Novi il désigne son fils Vlatko comme seul Herzeg ce qui crée l'animosité entre ses héritiers.

Unions et descendance[modifier | modifier le code]

Stefan ou Stjepan Vukčić contracta trois unions:

1) en 1424 avec Jelena Balšić (morte en 1453) dont

2) en 1455 avec Barbara fille de Ducia de Payro ou Balzo morte en 1459;

  • un fils mort jeune en 1456
  • Mara
  • Stjepan Hercegović il devient musulman et change son nom en Ahmed Hercegović (Turc: Hersekli Ahmed Pasha).

3) en 1460 Cécile, une noble d'origine germanique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom transcrit: Stipan, Stefan, Stjepan et Stephen, correspond au Latin Stephanus et au français Étienne

Sources[modifier | modifier le code]