Stefan Bergman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stefan Bergman (5 mai 18956 juin 1977) est un mathématicien polono-américain. Le principal domaine d'étude de Bergman est l'analyse complexe. Il est surtout connu pour la fonction noyau qu'il a découverte lorsqu'il était à l'Université Humboldt de Berlin en 1922. Cette fonction est aujourd'hui connue comme le noyau de Bergman. Bergman a enseigné de nombreuses années à l'université Stanford.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Częstochowa, Royaume du Congrès, Empire russe, Bergman a reçu son Ph.D. à l'Université de Berlin en 1921 pour une thèse sur l'analyse de Fourier . Son directeur de thèse, Richard von Mises, a eu une grande influence sur lui. En 1933, Bergman a été forcé d'abandonner son poste à l'Université de Berlin à cause de son origine juive. Il a émigré d'abord en Russie, où il est resté jusqu'en 1939, puis à Paris. En 1939, il a émigré aux États-Unis, où il a vécu le restant de sa vie. Il a été élu membre de l'American Academy of Arts and Sciences en 1951. Il est mort à Palo Alto (Californie), âgé de 82 ans.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]