Steep Holm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steep Holm
Image illustrative de l'article Steep Holm
Géographie
Pays Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Localisation Canal de Bristol
Coordonnées 51° 20′ 23″ N 3° 06′ 35″ O / 51.339722, -3.109722 ()51° 20′ 23″ N 3° 06′ 35″ O / 51.339722, -3.109722 ()  
Superficie 0,1978 km2
Point culminant 78 m
Administration
Nation constitutive Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté non métropolitain Somerset
Council Area North Somerset
Autres informations

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Steep Holm
Steep Holm
Île du Royaume-Uni

Steep Holm est une île anglaise située dans le canal de Bristol. L'île a une superficie de 19,78 ha à marée haute, surface augmentant jusqu'à 25,60 ha à marée basse (1 km de long sur 400 m de large)[1]. Le plus haut point de l'île est à 78 m au-dessus du niveau de la mer. L'île est incluse dans les frontières historiques du Somerset et appartient administrativement au North Somerset[2]. L'île a été administrée entre le 1er avril 1974 et le 1er avril 1996 par le comté d'Avon[1].

L'île protège les cours d'eau du canal de Bristol du vent et des vagues. Elle est formée de calcaire carbonifère et est géologiquement une continuité des collines de Mendip à Brean Down[3]. L'île, à l'exception des gardiens, est inhabitée et est protégée en tant que réserve naturelle et Site d'intérêt scientifique particulier (SSSI), la protection ayant eu lieu en 1952[4]. Flat Holm est une île proche mais fait partie du Pays de Galle. Sur l'île se trouvent de nombreux oiseaux, des colonies de goélands, mouettes, fulmars, cormorans, petit pingouin, guillemot de Troïl, macareux moine, huîtrier pie, alouette des champs, pipit farlouse, merle noir, rouge-gorge, linotte mélodieuse, tadorne.

Selon une légende du VIe siècle, saint Gildas vécut sur Steep Holm alors qu'il allait voir son ami saint Cadoc qui vivait sur Flat Holm en ermite[5]. Gildas aurait quitté l'île pour devenir Abbot of Glastonbury (en)[6].

Ancien usage militaire[modifier | modifier le code]

Steep Holm et Flat Holm ont été fortifiées dans les années 1860 pour défendre l’Angleterre d'une invasion. Elles font partie de la ligne de défense, connue sous le nom de Palmerston Forts (en), construite à travers le canal pour protéger Bristol et Cardiff.

L'île est fortifiée à la suite d'une visite de la Reine Victoria et du Prince Albert en France où ils se sont inquiétés de la puissance de la marine française. La Royal Commission on the Defence of the United Kingdom (en), sous la direction de Lord Palmerston, recommanda la fortification de la côte et l'île fit alors partie du système de défense stratégique de la côte. La construction commence en 1865 et est terminée en 1869[7].

Steep Holm avait plusieurs canons, certains sont maintenant Scheduled Ancient Monuments (en), et un groupe de casernes en briques.

Ces aménagements sont améliorés durant la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale ; durant cette dernière, des projecteurs de recherche sont installés sur Steep Holm. Les projecteurs étaient également reliés, par un télégraphe sous-marin, aux canons antiaériens du Fort de Brean Down (en), mais une partie des câbles a été volée après la fin de la guerre[8].

Kenneth Allsop Memorial Trust[modifier | modifier le code]

Plage de Steep Holm

L'île appartient au Kenneth Allsop Memorial Trust, une association qui prend en charge l’administration de l'île en 1974 en mémoire du présentateur et naturaliste Kenneth Allsop (en), et qui l'achète en 1976[1]. La mission de l'association est de « protéger, préserver et améliorer pour le bénéfice des visiteurs le paysages, les vestiges, la flore, la faune, la beauté naturelle et l'intérêt scientifique de l'île de Steep Holm dans le comté du North Somerset et de promouvoir l'éducation du public dans le domaine des sciences naturelles. »

Des visites de l'île sont possibles. L'association organise des trajets en bateaux quotidiens depuis Weston-super-Mare. Une des casernes est utilisée pour accueillir les visiteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Rodney Legg, The Steep Holm Guide: The history of the Island off Weston-super-Mare, Wincanton, Wincanton Press,‎ 1995, 2e éd. (ISBN 0-948699-49-3)
  2. « Fifth periodical report - Volume 4 Mapping for the Non-Metropolitan Counties and the Unitary Authorities » [PDF], The Boundary Commission for England (en),‎ 26 février 2007 (consulté le 06/09/2007), p. 7
  3. (en) A.W. Coysh, E. J. Mason et V. Waite, The Mendips, London, Robert Hale Ltd,‎ 1977 (ISBN 0-7091-6426-2)
  4. « Citation - Steep Holm » [PDF], English Nature (consulté le 06/09/2007)
  5. (en) John Rutter, Delineations of the north western division of the county of Somerset., G. Olms,‎ 1829 (lire en ligne), p. 95
  6. Rotha Mary Clay, « The Hermits and Anchorites of England. », Methuen & Co. London,‎ 1914 (consulté le 23 janvier 2010), p. 9
  7. D. H. Worrall et P. R. Surtees, Flat Holm - an account of its history and ecology, South Glamorgan County Council,‎ 1984, p. 18–19
  8. (en) Nicholas van der Bijl, Brean Down Fort : Its History and the Defence of the Bristol Channel, Cossington, Hawk Editions,‎ 2000 (ISBN 0-9529081-7-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Rodney Legg, Steep Holm, Allsop Island, Wincanton Press,‎ 1992 (ISBN 0-948699-61-2)
  • (en) Rodney Legg, Steep Holm Legends and History, Wincanton Press,‎ 1992 (ISBN 0-948699-59-0)
  • (en) Rodney Legg, Steep Holm Wildlife, Wincanton Press,‎ 1990 (ISBN 0-948699-11-6)
  • (en) Rodney Legg, Steep Holm at War, Wincanton Press,‎ 1991 (ISBN 0-948699-60-4)
  • (en) Rodney Legg, The Steep Holm Guide, Dorset Publishing,‎ 1985 (ISBN 0-948699-49-3)
  • (en) Donald Brown, Somerset v Hitler: Secret Operations in the Mendips 1939–1945, Newbury: Countryside Books,‎ 1999 (ISBN 1-85306-590-0)
  • (en) Stan Rendell et Joan Rendell, Steep Holm: The Story of a Small Island, Alan Sutton Publishing,‎ 1993 (ISBN 0-7509-0323-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]