Stavros S. Niarchos (voilier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stavros S. Niarchos
Stavros S. Niarchos en 2009 dans le Belfast Lough
Stavros S. Niarchos en 2009 dans le Belfast Lough

Équipage 6 marins et 11 bénévoles
Gréement brick
Débuts 2000
Longueur hors-tout 59,40 m
Longueur de coque 40,60 m
Maître-bau 9,90 m
Tirant d'eau 4,50 m
Voilure 1 162 m2 (18 voiles)
Déplacement 635 tonnes
Capacité 48 stagiaires
Vitesse 13 nœuds
Chantier Appledore Ships Yards, comté de Devon
Armateur Tall Ships Youth Trust
Port d’attache Portsmouth, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Le Stavros S. Niarchos est un brick moderne construit en 2000 au chantier de l'Appledore[1] dans le North Devon, pour servir de navire-école à la Tall Ships Youth Trust, organisme britannique de formation maritime à la voile pour des jeunes de 16 à 25 ans.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Stavros S. Niarchos et son sister-ship le Prince William ont été commandés pour remplacer les deux goélette à trois mâts Malcom Miller et Sir Winston Churchill qui assuraient le même service et qui devenaient de plus en plus couteux d'entretien.

Le Stavros S. Niarchos, avec ses 59 m de longueur, atteint la taille maximum pour un brick et représente le plus petit des voiliers à phares carrés. De ce fait, il est plus efficace que les anciennes goélettes.

Il tire son nom de celui du célèbre armateur grec Stávros Niárchos décédé 1996.

Les premiers rapports de M. Niarchos avec la Sail Training Association (ancien nom de la Tall Ships Youth Trust) remontent à 1956, quand il prêta son yacht, goélette à trois mâts Créole[2] à la Royal Navy pour permettre aux cadets de participer aux premières courses des grands voiliers. La Fondation Stavros S. Niarchos[3] fut constituée après son décès et participa de manière importante au financement de la construction du navire-école pour poursuivre son action de formation au Royaume Uni.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Appledore Ships Yards sur wikipedia anglais
  2. (en) Créole sur site Yummy-yum.com
  3. (en) Fondation Stavros Niarchos

Sources :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :