Statue cube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La statue cube est typique de l'art de l'Égypte antique. On s'est interrogé sur la signification d'une telle posture : figuration du mort sous l'apparence d'un gardien assis à la porte du temple, soumission à un supérieur ou expression de la renaissance du mort au passage du soleil ?

Ces statues cubes apparaissent aussi bien dans les temples que dans les tombes :

  • Dans un temple, une telle effigie doit permettre au défunt représenté de participer au culte du dieu et d'en obtenir protection et vie éternelle. En effet, les repas offerts chaque jour à la table du dieu sont replacés devant les statues des particuliers, où ils sont présentés comme nourriture.
  • Dans une tombe, la statue prend place dans le culte funéraire, au cours duquel la subsistance éternelle est assurée par la prière et les offrandes apportées par les familles et les prêtres.

Cette statuaire remonte au Moyen Empire et a connu une longue postérité, il ne faut donc pas exclure que sa fonction ait pu également évoluer.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]