Statistique suisse de la superficie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La statistique suisse de la superficie de l’Office fédéral de la statistique relève des informations sur l’utilisation et la couverture du sol en Suisse avec un rythme de douze ans. Ce relevé se base sur les photographies aériennes fournies par l’Office fédéral de la topographie (swisstopo). En plus des statistiques disponibles, la statistique de la superficie met également à disposition des données de base hectométriques pour les systèmes d’informations géographiques (SIG) de la Confédération [1], des cantons, des instituts de recherche [2] et des hautes écoles. En outre, elle est aussi utilisée par des programmes nationaux [3] et des systèmes d’indicateurs.

Bases légales[modifier | modifier le code]

Les bases légales de la statistique de la superficie sont les art. 65, 73, 75, 77 et 104 de la Constitution fédérale, l’art. 3 de la loi sur la statistique fédérale, l’arrêté du Conseil fédéral du 17.02.1982 et l’ordonnance du 30 juin 1993 concernant l’exécution des relevés statistiques fédéraux (RS 431.012.1), état en 2004.

Type d’enquête[modifier | modifier le code]

La statistique de la superficie est réalisée sur la forme d'un relevé par échantillonnage sur photographies aériennes de l'Office fédéral de la topographie. 4,1 millions de points d’échantillon équidistants de 100 mètres sont formés.

Caractères relevés[modifier | modifier le code]

La surface totale du pays est recensée aux niveaux de la Suisse, des cantons, des districts, des communes, des hectares, des entités territoriales quelconques [4]. Les caractères relevés sont subdivisés en 72 modes d’utilisation et de couverture du sol répartis dans les domaines habitat et infrastructure (aires de bâtiments, aires industrielles, surfaces de transport, espaces verts et lieux de détente, extraction de matériaux, décharges, chantiers), agriculture (terres arables, prés, pâturages, arboriculture fruitière, viticulture, horticulture), surfaces boisées (forêt, forêt buissonnante, autres surfaces boisées), et surfaces improductives (lacs et cours d’eau, végétation improductive, rochers, sable, éboulis, glaciers, névé).

Réalisation[modifier | modifier le code]

La statistique de la superficie est réalisée tous les douze ans depuis 1979. Elle est établie dans l’année qui suit la prise des photographies aériennes et elle est disponible au plus tard deux ans après la prise de ces dernières. Les photographies aériennes de l’Office fédéral de la topographie sont réalisées selon un rythme de vol d’une durée de six ans (1979/85, 1992/97, 2004/09).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ARE, OFT, OFAC, OFEV, OFAG, OFCOM
  2. WSL, ART, EAWAG
  3. Observation du territoire suisse, monitoring de la biodiversité en Suisse, régions d’études
  4. Zones à construire, zones de protection, bassins versant, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]