Station biologique de Roscoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 43′ 37″ N 3° 59′ 13″ O / 48.727, -3.987

La Station biologique de Roscoff

La Station biologique de Roscoff (SBR) est un centre de recherche et d'enseignement en biologie marine et océanologie. Elle a été fondée par Henri de Lacaze-Duthiers (1821-1901) en 1872. Elle fait partie de l'Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), de l'INSU et du CNRS et accueille de nombreux chercheurs et étudiants.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

Située à Roscoff sur la côte nord de Bretagne au bord d'une mer à fortes marées, la SBR présente dans son voisinage immédiat une exceptionnelle variété de biotopes, pour la plupart accessibles à marée basse, et peuplés d'une très grande diversité d'espèces marines animales (3 000) et végétales (700). Fondée en 1872 par le professeur titulaire de la chaire de Zoologie de la Sorbonne, Henri de Lacaze-Duthiers, la SBR constitue depuis mars 1985 l'École Interne no 937 de l'Université Pierre-et-Marie-Curie (UPMC), dotée en novembre 1985 du statut d'Observatoire océanologique de l'Institut national des sciences de l'univers (INSU). La SBR est également depuis janvier 2001 une Fédération de recherche (FR 2424) du département des Sciences de la Vie du CNRS .

Tous les personnels de la station biologique, soit environ 200 chercheurs et enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens, doctorants, sont intégrés dans une ou plusieurs unités de recherche reconnues par le CNRS. Les diverses équipes de la Station biologique abordent des domaines d'étude qui vont de la structure fine et du fonctionnement de la macromolécule biologique à celui de l'océan global. Un accent particulier est mis sur les approches de génomique, notamment au travers du réseau d'excellence européen Marine Genomics Europe, piloté par la SBR. Dotée d'une logistique hôtelière et d'équipements pédagogiques, la SBR permet d'enseigner la zoologie, la phycologie, l'écologie et l'océanologie côtière. Ces enseignements sont délivrés dans le cadre du Master de l'UPMC et des programmes européens Socrates. La SBR est partie constitutive de OUEST-genopole et gère un plateau technique « Séquençage et spectrométrie de masse appliquée à la Biologie ». Elle édite depuis 1960 une revue scientifique internationale bilingue, les Cahiers de biologie marine (CBM). Elle accueille chaque année de 12 à 15 conférences nationales et internationales, dont les conférences Jacques-Monod.

Histoire[modifier | modifier le code]

Henri de Lacaze-Duthiers, le fondateur de la Station
  • 20 août 1872 : fondation du Laboratoire de zoologie expérimentale par Henri de Lacaze-Duthiers, titulaire de la chaire d'anatomie comparée et de zoologie à la Sorbonne. Il s'agit de la 3e station marine créée après celles de Concarneau en 1859 et de Naples en 1872.
  • 1881 : construction du vivier.
  • 1891 : construction du rez-de-chaussée de l'aile nord du laboratoire Lacaze-Duthiers.
  • 1906 : construction du premier étage de l'aile nord du laboratoire Lacaze-Duthiers.
  • 1934 : construction de la maison du directeur.
  • 1938 : début de la construction de l'aquarium Charles-Pérez, ouvert au public en 1952 et fermé depuis 2004 pour rénovations.
  • 1954 : construction du bâtiment CNRS Yves-Delage (aile ouest).
  • 1958 : acquisition de l'Hôtel de France, hébergeant la cantine, des salles de réunion et des chambres pour les visiteurs.
  • 1969 : construction du bâtiment CNRS Georges-Teissier (ailes nord et est).
  • 2006 : rachat de l'hôtel "le Gulf Stream" afin d'augmenter les capacités d'accueil de la station et y déplacer le restaurant hébergé jusqu'alors dans l'Hôtel de France.
  • 2011 : construction de l'Institut de Génomique Marine (IGM : agence Barré-Lambot) afin d'augmenter les capacités d'accueil, d'enseignement et la surface de recherche de la station.
Les directeurs de la Station biologique de Roscoff
Nom Début Fin
Henri de Lacaze-Duthiers 1872 1901
Yves Delage 1901 1920
Charles Pérez 1921 1945
Georges Teissier 1945 1971
Joseph Bergerard 1971 1981
Interim (Louis Cabioch, Pierre Guerrier) 1981 1982
Pierre Lasserre 1983 1993
André Toulmond 1993 2003
Bernard Kloareg 2004 présent
Les navires de la Station biologique
Nom Période
La Dentale fin du XIXe
Le Cachalot début du XXe
Le Pluteus 1e moitié du XXe
Le Pluteus II 2e moitié du XXe
La Mysis 2e moitié du XXe

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]