Starodoub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Starodoub
Стародуб
Blason de Starodoub
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Centre
District fédéral Central
Sujet fédéral Flag of Bryansk Oblast.svg Oblast de Briansk
Code postal 243240
Code OKATO 15 250 501
Indicatif (+7) 48348
Démographie
Population 18 942 hab. (2013)
Densité 902 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 35′ 02″ N 32° 45′ 47″ E / 52.58386, 32.7631152° 35′ 02″ Nord 32° 45′ 47″ Est / 52.58386, 32.76311  
Altitude 180 m
Superficie 2 100 ha = 21 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1080
Statut Ville
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Briansk

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Briansk
City locator 14.svg
Starodoub

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Starodoub

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Starodoub
Sources
Liste des villes de Russie

Starodoub (en russe : Стародуб, littéralement « Vieux chêne ») est une ville de l'oblast de Briansk, en Russie, et le centre administratif du raïon de Starodoub. Sa population s'élevait à 18 942 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Starodoub est arrosée par la rivière Babinets, dans le bassin du Dniepr, et se trouve à 41 km au sud-est de Klintsy, à 134 km — 169 km par la route — au sud-ouest de Briansk et à 473 km au sud-ouest de Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Starodoub est connue depuis le XIe siècle, alors qu'elle fait partie de la Sévérie. Elle est entièrement incendiée par les Mongols au XIIIe siècle. Durant le XIVe siècle, Starodoub appartient au Grand-duché de Lituanie. Entre 1503 et 1618, Starodoub fait partie du Grand-Duché de Moscou, puis de la Pologne jusqu'en 1648. Pendant la révolte de Khmelnitski (en) (1648-1654), la ville est le centre du régiment cosaque de Starodoub. Elle jouit d'un grand degré d'autonomie entre 1666 et 1686.

Starodoub est restée une partie de l'Hetmanat cosaque autonome jusqu'en 1781. En 1796, Starodoub est incorporée dans le gouvernement de Tchernigov. Pendant la Première Guerre mondiale, la ville est occupée par l'armée allemande en 1917 et 1918. Le pouvoir soviétique s'y installe en novembre 1918. Durant la période soviétique, Starodoub fait successivement partie de l'oblast de Gomel (1919-1926), de l'oblast de Briansk (1926-1929), de l'oblast occidental (1929-1937) et de l'oblast d'Orel (1937-1944). Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville est occupée par l'Allemagne nazie du 18 août 1941 au 22 septembre 1943. Starodoub est finalement rattachée à l'oblast de Briansk en 1944.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1897* 1917 1926* 1939* 1950 1959*
12 381 14 100 10 919 12 600 9 900 11 694
1970* 1979* 1989* 2002* 2010* 2013
15 130 17 196 18 906 18 643 19 010 18 942


Patrimoine[modifier | modifier le code]

Starodoub est la seule localité de Russie où l'on trouve des exemples authentiques de baroque ukrainien. La cathédrale de la Nativité, construite en 1617 et remaniée après un conflit en 1677, est un exemple typique du baroque cosaque. L'église de l'Épiphanie remonte à 1789, alors que l'église Saint-Nicolas a été bâtie dans le style néoclassique en 1802.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Office fédéral de statistiques, Recensement de la population russe de 2010 », sur www.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2012 » [rar], sur gks.ru(ru) « Population résidente par municipalité de la Fédération de Russie au 1er janvier 2013 » [rar], sur gks.ru

Liens externes[modifier | modifier le code]