Stapar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stapar (homonymie).
Stapar
Стапар
La rue principale de Stapar, avec l'église orthodoxe serbe
La rue principale de Stapar, avec l'église orthodoxe serbe
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Voïvodine
Région Bačka
District Bačka occidentale
Ville Sombor
Code postal 25 240
Démographie
Population 3 278 hab. (2011)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 41″ N 19° 12′ 18″ E / 45.6614, 19.20545° 39′ 41″ Nord 19° 12′ 18″ Est / 45.6614, 19.205  
Superficie 8 400 ha = 84,0 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Stapar

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Stapar

Stapar (en serbe cyrillique : Стапар) est une localité de Serbie située dans la province autonome de Voïvodine et sur le territoire de la Ville de Sombor, district de Bačka occidentale. Au recensement de 2011, elle comptait 3 278 habitants[1].

Stapar est officiellement classé parmi les villages de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Stapar a été fondé en 1752, par des colons venus de Bokčenovići et Vranješevo, rejoints plus tard par des habitants de Prigrevica. Les villages de Bokčenovići et de Vranješevo étaient autrefois situés près d'Apatin, mais ils n'existent plus aujourd'hui. La première colonisation de la région de la Bačka par des populations germaniques commença en 1748. Les habitants de Bokčenovići et de Vranješevo, sous le commandement de Tanasko Lazić, qui avait participé à la guerre de Succession d'Autriche commencèrent à attaquer des navires hongrois sur le Danube, avec l'intention de les piller. Ces navires transportaient également des colons allemands, qui, pour certains d'entre eux, furent tués pendant le pillage. Pour cette raison, les habitants de ces deux villages furent appelés « les pirates du Danube ». Sur l'ordre de l'impératrice Marie-Thérèse, ils furent chassés de leurs villages et installés dans l'actuel Stapar.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
4 811 4 925 4 582 4 242 3 988 3 795 3 720[2] 3 278[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 3 494 93,92
Croates 50 1,34
Yougoslaves 29 0,77
Roms 27 0,72
Hongrois 20 0,53
Bunjevcis 10 0,26
Monténégrins 5 0,13
Slovènes 3 0,08
Musulmans 3 0,08
Roumains 2 0,05
Macédoniens 2 0,05
Ukrainiens 1 0,02
Slovaques 1 0,02
Allemands 1 0,02
Bosniaques 1 0,02
Inconnus/Autres[3]

Personnalité[modifier | modifier le code]

Le poète et romancier Miroslav Josić Višnjić, né en 1946, est originaire du village.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  3. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]