Stanley Payne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Payne.

Stanley G. Payne (né en 1934), historien contemporanéiste américain, spécialiste de l'Espagne franquiste et du fascisme. Il est professeur à l'université du Wisconsin-Madison, membre de l'American Academy of Arts and Sciences et coéditeur de la revue Journal of Contemporary History.

Les œuvres de Payne étaient interdites en Espagne durant la dictature de Franco, mais des traductions espagnoles furent éditées par la maison Ruedo ibérico à Paris et introduit en Espagne. Par la suite, Payne devait soutenir que la gauche espagnole avait, de manière consciente, provoqué le putsch militaire de 1936 afin de pouvoir réaliser, sous la conduite du gouvernement de l'Union soviétique, une révolution politique et sociale après la défaite de la rébellion. Payne a, en outre, discuté les thèses de Zeev Sternhell sur le fascisme français.

En 2008, Stanley Payne a vivement critiqué l'ouverture de l'enquête décidée par le magistrat instructeur Baltasar Garzón sur les disparitions survenues pendant la guerre d'Espagne et sous le régime franquiste[1].

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Franco's Spain, Londres, Routledge and K. Paul, 1968.
  • (en) Fascism: Comparison and Definition, Madison, University of Wisconsin Press, 1980.
  • (en) Basque nationalism, Reno (Nevada), University of Nevada Press, 1975.
  • (en) The Franco regime (1936-1975), Madison, University of Wisconsin Press, 1987.
  • (en) A History of fascism (1914-1945), Londres/New York, Routledge, 2004 [1995].
  • (en) Fascism in Spain (1923-1977), Madison, University of Wisconsin Press, 1999.
  • (en) The Collapse of the Spanish Republic (1933-1936). Origins of the Civil War, New Haven, Yale University Press, 2006.
  • (en) The Spanish Civil War, the Soviet Union and Communism, Yale University Press, 2004 (traduction espagnole: Unión Soviética, Comunismo y revolución: 1931-1939, Plaza y Janés, 2004)
  • (fr) La Guerre d'Espagne. l'Histoire face à la confusion mémorielle, Cerf, collection "Démocratie ou totalitarisme", 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]