Stanley Bréhaut Ryerson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stanley Ryerson Brehaut (12 mars 1911 -1998) est un historien canadien, enseignant et activiste politique. Il nait en 1911, dans une famille de classe moyenne à Toronto.

Origines idéologiques[modifier | modifier le code]

Son engagement en faveur du communisme débute durant sa période d'études à la Sorbonne à Paris en 1931. Alors qu'il prépare un Diplôme d'études supérieures avec une thèse sur les écrits du romancier réaliste sicilien Giovanni Verga, Ryerson s'implique dans des activités communistes. Lors d'un voyage à travers l'Europe, il prend connaissance des troubles politiques de l'Espagne et de l'Italie durant les premières années de dépression. Ses expériences en Europe affectent sa vision du monde capitaliste et il écrit:

"Le fait que les valeurs culturelles de l'art et de littérature aient été transformées par le capitalisme dans ce que je peux décrire comme onanisme spirituel et la découverte que le communisme, en résolvant les problèmes matériels de la société, est la seule voie vers une future renaissance créative, a été la première impulsion".

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]