Stanislaus Francis Perry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perry.
Stanislaus Francis Perry.

Stanislaus F. Perry (1823-1898) est un ancien enseignant et un ancien homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stanislaus Francis Poirier dit Perry naît en 1823 à Tignish, à l'Île-du-Prince-Édouard[1]. Après ses études élémentaires dans sa ville natale, il fréquente le collège catholique anglophone St. Andrew's, à Charlottetown[1]. En 1843, il devient le premier Acadien de l'Île à recevoir un brevet d'instituteur de première classe du Bureau de l'éducation[1]. Il devient juge de paix en 1851 et quitte l'enseignement en 1854[1]. Il est nommé président de l'Assemblée législative de l'Île-du-Prince-Édouard en 1873[1]. Au cours de sa carrière, il est élu treize fois député provincial et huit fois fédéral, à toutes les fois sous la bannière libérale[1]. Il est attiré dans ce parti par la cause des milliers de locataires dépendant de grands propriétaires terriens[1]. Il n'est pourtant pas un défenseur de la cause acadienne et il demande même le boycott de la Convention nationale acadienne de Miscouche en 1884[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]