Stanislas Devaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stanislas Devaud est un homme politique français né le 15 mai 1896 à Péage-de-Roussillon (Isère) et décédé le 28 juin 1963 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)

Agrégé de philosophie en 1922, il est nommé l'année suivante au lycée de Constantine. Militant des Croix-de-Feu et du Parti social français du colonel de la Rocque, il échoue de peu aux élections législatives de 1932. Il est élu en 1936 député de Constantine. Le 10 juillet 1940, il vote les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, et entre en 1941 au Conseil national de Vichy.

En 1943, il reprend l'enseignement, à Saint-Maur, puis à Neuilly, jusqu'à sa retraite en 1961. Il abandonne toute participation à la vie politique. Par contre, c'est son épouse, Marcelle Devaud, qui entreprend une carrière parlementaire, comme sénatrice de la Seine de 1946 à 1958, puis comme députée de la Seine de 1958 à 1962.

Sources[modifier | modifier le code]