Stan Golestan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stan Golestan est un compositeur roumain né à Vaslui le 7 juin 1875 et mort à Paris le 21 avril 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se rend à Paris pour étudier avec Vincent d'Indy, Albert Roussel et Paul Dukas de 1897 à 1903. Il décide de demeurer à Paris, où il fonde la revue L'Album Musical en 1905. Il reçoit le prix Georges Enesco de composition en 1915. Critique musical au Figaro, il est également professeur de composition à l'École normale de musique de Paris.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Sa musique s'inspire principalement du folklore roumain.

  • Pour orchestre :
    • La Dembovitza 1902
    • Lautarul si Cobzarul (danses roumaines) 1902
    • Symphonie en sol mineur, en style roumain 1910
    • Rhapsodie roumaine 1912
    • Rhapsodie concertante pour violon et orchestre 1920
    • Concerto roumain pour violon et orchestre 1933
    • Concerto moldave pour violoncelle et orchestre 1936
    • Sur les cimes des Carpates, concerto pour piano 1937
    • Le Laoutar, pour violon et orchestre 1950
  • Musique de chambre et piano :
    • Sonate pour violon et piano 1908
    • Serenada mica pentru instrument mare (petite sérénade, contrebasse et piano)) 1909
    • Poèmes et paysages pour piano 1922
    • Quatuor à cordes n° 1 1927, créé par le quatuor LOEWENGUTH
    • Arioso et Allegro de concert pour alto et piano ou orchestre 1932
    • Sonatine pour flûte et piano 1932
    • Ballade roumaine pour harpe 1932
    • Thème, Variations et Danses pour piano 1933
    • Quatuor à cordes no 2 1934 créé par le quatuor LOEWENGUTH
  • Musique vocale
    • Somnoroase pasarele (calme lunaire) pour voix, flûte et piano 1907
    • Sanglots pour voix et piano 1908
    • Poème bleu pour voix et piano ou orchestre 1910
    • Hora pour voix et piano 1921
    • Doines et chansons, chants folkloriques 1922

Liens externes[modifier | modifier le code]