Staffan Olsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olsson.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Mats Olsson, handballeur suédois jouant au poste de gardien.
Staffan Olsson
{{#if:
Image illustrative de l'article Staffan Olsson
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Suède Suède
Naissance (51 ans)
Lieu Uppsala
Taille 1,99 m (6 6)
Poste Arrière droit/demi-centre
Entraîneur
Situation en club
Club actuel Drapeau : Suède Équipe de Suède
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
? - ? Drapeau : Suède Skånela IF
–1989 Drapeau : Suède HK Cliff
1989–1991 Drapeau : Allemagne TV Hüttenberg
1991–1992 Drapeau : Suède HK Cliff
19921996 Drapeau : Allemagne TV Niederwürzbach
19962003 Drapeau : Allemagne THW Kiel
20032006 Drapeau : Suède Hammarby IF
4–6/2004 Drapeau : Espagne Ademar León
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
1986–2002 Drapeau : Suède Suède 358 (855)[1]
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
20052011 Drapeau : Suède Hammarby IF
dep. 2008 Drapeau : Suède Équipe de Suède médaille d'argent, Jeux olympiques
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Staffan Olsson, né le à Uppsala, est un ancien joueur suédois de handball. Il est désormais entraîneur. Cadre de l'équipe nationale de Suède, il est notamment quadruple Champion d'Europe, double Champion du monde, mais n'a jamais remporté l'or olympique, s'inclinant en finale par quatre fois (dont une fois en tant qu'entraineur).

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur de club[modifier | modifier le code]

Staffan Olsson a commencé sa carrière en Skånela SI à 10 ans. Il y évolue jusqu'à 14 ans avant de rejoindre le HK Cliff. En 1989, il tente une première expérience en Allemagne au TV Hüttenberg qui dure deux ans avant de revenir une saison au HK Cliff. En 1992, il retrouve l'Allemagne et le TV Niederwürzbach avec lequel il est vice-champion d'Allemagne en 1993 et 1995 et remporte la Coupe d'Europe des Villes en 1995.

En 1996, à 32 ans, il prend la direction du THW Kiel où, sous la houlette de Zvonimir Serdarušić et aux côtés de son compatriote Magnus Wislander, il participe activement à la montée en puissance du club sur la scène nationale (4 titres de Champion d'Allemagne et 3 Coupes d'Allemagne entre 1998 et 2002) et internationale (2 Coupes EHF en 1998 et 2002 et la finale de la Ligue des champions en 2000[2].

Hormis une petite incartade dans le club espagnole d'Ademar León entre avril et juin 2004, il retourne en Suède en 2003 au club d'Hammarby IF en tant que joueur puis, à compter de 2005, en tant qu'entraîneur.

Joueur en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Staffan Olsson connait sa première sélection en 1986 puis fait partie des cadres de l'équipe nationale de Suède qui a dominé le handball international dans les années 1990. Jusqu'en 2002, il est sélectionné à 358 reprises et marque 855 buts[1].

Dirigés d'une main de maître par Bengt Johansson, les Suédois et Olsson remportent le titre de champion du monde en 1990. Ce titre mondial sera renouvelé 9 ans plus tard en Égypte et complété par une médaille d'argent (1997) et deux de bronze (1993 et 1995). En 2001, Olsson ne remporte par de seconde médaille d'argent, n'ayant pas souhaité participer à la compétition[3]. À titre individuel, Olsson est élu à deux reprises meilleur arrière droit de la compétion, en 1997 et 1999.

Sur la scène Européenne, les suédois ont la mainmise sur la compétition créée en 1994 avec 4 titres sur les 5 premières éditions, seule l'Euro 1996 leur échappant avec une 4e place.

À contrario, le plus grand échec de cette génération dorée reste les Jeux olympiques puisque les Suédois se sont inclinés à trois reprises en finale : en 1992 à Barcelone, en 1996 à Atlanta et en 2000 à Sydney[4].

Parmi les buts sans doute les plus célèbres de Olsson, il y a son égalisation contre l'Allemagne dans les dernières secondes de la finale du Championnat d'Europe 2002 disputé en Suède, permettant d'aller en prolongations avec, à la clé, une victoire de la Suède.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Staffan Olsson en 2005, est devenu entraîneur d'Hammarby IF avec lequel il remporte trois titres de Champion de Suède en 2006, 2007 et 2008

En 2008, Staffan Olsson retrouve Ola Lindgren comme co-entraîneur de l'équipe nationale de Suède, à la suite d'Ingemar Linnell. Pendant les trois premières années, il a travaillé en parallèle aussi comme entraîneur-chef de Hammarby IF Handboll|Hammarby IF HF, puis se consacre pleinement à la sélection Suédoise à compter de 2011. Au Jeux olympiques de 2012 à Londres, il s'incline pour la 4e fois en finale, même si cette défaite est moins difficile à digérer dans la mesure où cette médaille d'argent est une belle performance pour une équipe de Suède nettement moins dominatrice.

Parcours de joueur[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Compétitions internationales[2]
Compétitions nationales[2]

Palmarès en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Palmarès en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF](se) « Statistiques de l'équipe nationale de Suède »,‎ (consulté le 21 juillet 2013)
  2. a, b et c (de) « Profil de Staffan Olsson », sur Archives du THW Kiel (consulté le 30 décembre 2014)
  3. (de) « Staffan Olsson: Nicht mehr für Schweden ? (Staffan Olsson ne jouera plus pour la Suède ?) », sur Archives du THW Kiel,‎ (consulté le 1 novembre 2014)
  4. a et b (en) « Profil olympique de Staffan Olsson », sur sports-reference.com (consulté le 30 décembre 2014)