Stade olympique universitaire (Mexico)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Estadio Olímpico Universatario
{{#if:
Estadio Olimpico Universitario CU.jpg
Généralités
Adresse AV. Insurgentes Sur S/N, Col. Ciudad Universitaria CP: 43000, Coyoacán, Mexico
Coordonnées 19° 19′ 55″ N 99° 11′ 32″ O / 19.331928, -99.192106 ()19° 19′ 55″ Nord 99° 11′ 32″ Ouest / 19.331928, -99.192106 ()  
Construction et ouverture
Ouverture 20 novembre 1952
Architecte Augusto Perez Palacios
Jorge Bravo
Raul Salinas
Utilisation
Clubs résidents Club Universidad Nacional
Pumas UNAM
Propriétaire UNAM
Équipement
Surface Herbe
Capacité 63.186

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Estadio Olímpico Universatario

Estadio Olímpico Universatario (ou stade olympique de Mexico), est un stade situé à Ciudad Universitaria à Mexico. Il a été construit en 1952 et était à l'époque le plus grand stade du Mexique. Il ressemble à un volcan, en raison de la surface sur laquelle il a été construit : la roche volcanique. Ce stade a une capacité de 63 186 places.

Avant 1968[modifier | modifier le code]

Durant les années 1950 et 60, le stade était utilisé surtout pour les matches de football américain entre les plus grandes universités mexicaines : Pumas UNAM et IPN. À partir de la fin des années 1950, le stade était utilisé pour des matches de football, de football américain et des épreuves d'athlétisme.

Jeux olympiques d'été de 1968[modifier | modifier le code]

C'est le stade olympique des Jeux olympiques d'été de 1968, où ont eu lieu les compétitions d'athlétisme, de football et les cérémonies officielles. Pour l'évènement, la capacité de places assises a été augmentée, passant de 80 000 à 83 700. Les Jeux de Mexico sont aussi ceux de Tommie Smith et John Carlos qui protestèrent contre la ségrégation raciale aux États-Unis durant la cérémonie des médailles du 200 m.

De nombreux records du monde furent battus : 100 m, 200 m et 400 m masculins. Au saut en longueur, la performance de Bob Beamon (8,90 m soit 55 cm de plus que l'ancien record du monde) fut mise en corrélation avec les conditions atmosphériques (2 200 m d'altitude).


Photo du Stade olympique universitaire en 1998


Coupe du Monde de football 1986[modifier | modifier le code]

Ce stade a aussi accueilli des matchs de football durant la Coupe du Monde de football de 1986.

Groupe A
2 juin 1986
Argentine Drapeau : Argentine 3 - 1 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Estadio Olímpico Universitario, Mexico
Spectateurs : 60 000
Arbitrage : Arminio Victoriano Sánchez Drapeau : Espagne

Valdano But inscrit après 6 minutes 6e, But inscrit après 46 minutes 46e
Ruggeri But inscrit après 18 minutes 18e

(Rapport)

Park Chang-Seon But inscrit après 73 minutes 73e


5 juin 1986
Bulgarie Drapeau : Bulgarie 1 - 1 Drapeau : Corée du Sud Corée du Sud Estadio Olímpico Universitario, Mexico
Spectateurs : 45 000
Arbitrage : Fallaj Al Shanar Drapeau : Arabie saoudite

Getov But inscrit après 11 minutes 11e

(Rapport)

Kim Jong-Boo But inscrit après 70 minutes 70e


10 juin 1986
Argentine Drapeau : Argentine 2 - 0 Drapeau : Bulgarie Bulgarie Estadio Olímpico Universitario, Mexico
Spectateurs : 65 000
Arbitrage : Berny Ulloa Morera Drapeau : Costa Rica

Valdano But inscrit après 3 minutes 3e
Burruchaga But inscrit après 79 minutes 79e

(Rapport)


Huitième de finale
17 juin 1986
France Drapeau : France 2 - 0 Drapeau : Italie Italie Estadio Olímpico Universitario, Mexico
Spectateurs : 70 000
Arbitrage : Carlos Esposito Drapeau : Argentine

Platini But inscrit après 15 minutes 15e
Stopyra But inscrit après 57 minutes 57e

(Rapport)


Maintenant, les Pumas UNAM y jouent des matchs de football américain et les Pumas de la Universidad y jouent au football.