Stade de Strahov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Strahovský stadion
Stadium.svg
Praha Strahovsky stadion.jpg

Vue générale du stade.

Construction et ouverture
Construction
1926
Ouverture
1926
Architecte
Alois Dryák
Rénovation
1932, 1948, 1972
Coût de construction
30 millions (2003)
Utilisation
Clubs résidents
AC Sparta Prague (entraînement)
Propriétaire
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
220 000, 56 000 places assises
Dimensions
105 m × 68 m
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de République tchèque
voir sur la carte de République tchèque
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Prague
voir sur la carte de Prague
Red pog.svg

Le stade de Strahov (Strahovský stadion en tchèque) est une enceinte à vocation initialement sportive situé dans le quartier de Strahov, à Prague. Dans sa plus vaste configuration, ses gradins peuvent accueillir près de 220 000 personnes, ce qui en fait le second plus grand complexe sportif au monde après l'Indianapolis Motor Speedway qui lui, peut accueillir 400 000 spectateurs, et le plus grand stade au monde[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au départ construit en bois (en 1926), le Stade de Strahov est doté de gradins en béton en 1932 et élargi en 1948 puis en 1972. Le terrain central, entouré de toutes parts par des gradins, occupe une surface de 63 500 m2 soit une surface équivalente à plus de 9 terrains de football.

Le stade en 1931.

Il n'a jamais accueilli de réelles compétitions sportives reconnues au niveau international mais a essentiellement été utilisé comme terrain d'entrainement pour le Sokol, une société de gymnastique tchécoslovaque qui l'utilisait pour des exercices de gymnastique de masse. Ce mouvement est « récupéré », après le coup de Prague, par le régime communiste qui y met en scène les Spartakiades, rencontres sportives de masse du régime communiste[2],[3].

Intérieur du stade.

Le stade de Strahov accueille 29 matchs de la sélection tchécoslovaque entre 1927 à 1965, et trois derniers en 1991-1992[4]

Depuis le début du XXIe siècle, cette enceinte est essentiellement un lieu d'entraînement pour l'AC Sparta Prague[3]. D'une capacité de 220 000 places, le stade possède 56 000 places assises[3].

Utilisé majoritairement depuis le début des années 1990 pour des concerts, le stade fait l'objet de nombreuses études de reconversion. L'un des projets les plus importants est de reconvertir le complexe sportif en une zone commerciale[3]. Pour les Jeux olympiques d'été de 2016, Prague pose sa candidature pour organiser l'évènement avec pour village olympique le stade de Strahov ; toutefois, la candidature tchèque est rapidement éliminée[3].

Concerts[modifier | modifier le code]

L'enceinte sert également occasionnellement à l'accueil de concerts rock[3] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Guinness World Records, Guinness World Records 2015, Guinness World Records,‎ 2014, 255 p. (ISBN 9781908843708, lire en ligne), p. 200
  2. (cs) František Morkes, « Jak vzniklo slovo "spartakiáda" », sur rozhlas.cz,‎ 18 décembre 2005 (consulté le 6 avril 2015)
  3. a, b, c, d, e et f (en) Andrew Satter, « Rethinking "Fortress Strahov' », sur praguepost.cz,‎ 11 décembre 2003 (consulté le 6 avril 2015)
  4. (en) « Football VENUE: Velký Strahovský Stadion, Strahov, Praha », sur eu-football.info (consulté le 17 mars 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]