Stade Tata Raphaël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Tata Raphaël
{{#if:
Le stade Tata Raphaël en 2005
Le stade Tata Raphaël en 2005
Généralités
Noms précédents Stade Roi Baudouin (1952-1967), stade du 20 mai (1967-1997)
Adresse Kinshasa, République démocratique du Congo
Coordonnées 4° 20′ 17″ S 15° 19′ 20″ E / -4.338056, 15.322222 ()4° 20′ 17″ Sud 15° 19′ 20″ Est / -4.338056, 15.322222 ()  
Construction et ouverture
Ouverture 1952
Utilisation
Clubs résidents DC Motema Pembe
AS Vita Club
Équipement
Capacité 50 000

Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo

(Voir situation sur carte : République démocratique du Congo)
Stade Tata Raphaël

Le stade Tata Raphaël est un stade de Kinshasa en République démocratique du Congo, situé sur la commune de Kalamu.

Historique[modifier | modifier le code]

Inauguré sous le nom de stade Roi Baudouin en 1952, et renommé stade du 20 mai en 1967, il est essentiellement connu pour avoir été le théâtre d'un des matchs de boxe les plus célèbres, opposant en 1974, Mohamed Ali à George Foreman : The Rumble in the Jungle.

Le stade fut à nouveau renommé en 1997 avec son nom actuel : stade Tata Raphaël en l'honneur du père scheutiste belge Raphaël de la Kethulle de Ryhove (tatá signifie père en lingala), fondateur de l'Union sportive de Léopoldville (Kinshasa actuelle) et initiateur de la construction du stade Reine-Astrid (stade Cardinal-Malula actuel).

Le stade actuel[modifier | modifier le code]

Le stade a une capacité de 50 000 personnes.

Il accueille plusieurs matchs d'équipes de football : le CS Imana devenue le DC Motema Pembe (DCMP), et l'AS Vita Club, avant de voir le stade des Martyrs prendre sa place de prédilection pour les grands évènements.

Le stade accueille aussi d'autres événements tels que les campagnes religieuses, les concerts, le football loisir, les événements politiques, les campagnes de sensibilisation, etc.

En 2009 le stade Tata Raphaël tombait en ruine [1]

La fédération congolaise de football (FECOFA) et le gouvernement avaient décidé d'entreprendre les travaux de réhabilitation du stade. L'aire du jeu a été complètement rénové et remplacé par un gazon synthétique extrait du stade des Martyrs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]