Stade Mohammed-V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stade Mohammed-V
مركب محمد الخامس
Stadium.svg
Wydad-Raja-Casablanca.jpg
Généralités
Noms précédents
Stade Marcel-Cerdan (1955-1956)
Stade d'Honneur (1956-1981)
Surnom(s)
Donor
Adresse
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Conseil de ville de Casablanca
Équipement
Surface
Pelouse Naturelle
Capacité
67 000[1]
Tribunes
Officielle:Tribune Ouest
Latérale:Tribune Est
Virage nord: Frimija
Virage sud: Magana
Affluence record
115 000 ( Wydad de Casablanca - Espérance de Tunis  : 0 - 0 Finale de la Ligue des Champions ) (2011) 110 000 (Maroc - Ghana) (1997), 110 000 (Maroc - Argentine) (2004)

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Point carte.svg

Le stade Mohammed-V (مركب محمد الخامس), appelé couramment « Donor » par les Casablancais et anciennement stade Marcel-Cerdan, fait partie d'un grand complexe sportif situé au cœur de la ville de Casablanca, Maroc. Il fut inauguré le 6 mars 1955, il a aujourd'hui une capacité de 67 000 places[1]. Il connait la plus forte affluence au Maroc.

Abritant souvent les matchs de l'équipe nationale marocaine de football, le stade Mohammed_V est également connu pour être le fief des deux grands clubs casablancais, le Wydad et le Raja.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inauguré le 6 mars 1955, sous le nom de stade Marcel-Cerdan[2], le stade avait une capacité de 30 000 places. Une année plus tard, après l'indépendance du Maroc, il a pris le surnom de stade d'Honneur.

À la fin des années 1970, en vue de préparer les Jeux Méditerranéens 1983 à Casablanca, le stade a été fermé pour une grande rénovation ; augmentation de sa capacité, installation du panneau électronique, et construction de la salle couverte omnisports et de la piscine couverte autour du stade, il a rouvert en 1983 sous son nouveau nom stade Mohammed-V et avec une capacité de 80 000 places.

En 2000, le stade a connu une nouvelle rénovation en vue de la candidature du Maroc à l'organisation de la Coupe du monde, des sièges de couleurs verte et rouge ont été installés sur les tribunes latérales limitant sa capacité à 67 000 places assises sans compter les virages Sud (Magana) et Nord (Frimija) qui ne disposent d'aucun siège.

Aujourd'hui, Le complexe tout entier renferme en plus du stade, une salle omnisports de 12 000 places, une piscine olympique couverte, un centre média de 650 m2, une salle de conférence, une salle de réunions, un centre de soins et un centre de lutte anti-dopage.

Le stade Mohammed-V se trouve en plein centre ville de Casablanca, à 25 km de l'aéroport international de Casablanca, et à 5 km de la gare ferroviaire Casa-Voyageurs, il dispose par ailleurs d'un parking d'une capacité de 1 000 voitures.

Lors de la saison 2006-2007, le stade fut fermé et a rouvert en avril 2007. Il est actuellement doté d'une pelouse semi-artificielle de très bonne qualité.

Matchs mémorables[modifier | modifier le code]

En plus des matchs de Derby de Casablanca qui restent des matchs mémorables, le stade a accueilli d'autres grandes rencontres internationales.

Matches internationaux[modifier | modifier le code]

  • Avril 2004 : Drapeau : Maroc Maroc - Drapeau : Argentine Argentine : 0 - 1
    • Match amical
    • Affluence : 105 000

Matches nationaux[modifier | modifier le code]

But de Mustapha Bidodane à la 40e minute du match, offrant le 17e titre de l'histoire du Wydad lors de cette journée .

But de Mohsine Moutouali à la 90e minute du match, offrant le 11e titre de l'histoire du Raja et la 2e participation au Mondial des clubs 2013 au Maroc .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [1]
  2. « Le saint patron de Casablanca », sur Zamane, Casablanca (consulté le 4 décembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]